AccueilÉconomieMetin Altinpinar, un acteur économique pour la ville

Metin Altinpinar, un acteur économique pour la ville

Ce dynamique quadragénaire a un parcours professionnel très diversifié. Il a profité de ses différentes expériences entrepreneuriales pour créer, voilà moins de trois ans, une pépinière d'entreprises à Dammarie-les-Lys. Un pari risqué, mais gagnant, qui donne un nouveau souffle au centre-ville.
Metin Altinpinar, un acteur économique pour la ville
© DR

Économie Publié le ,

Né en proche banlieue parisienne en 1977, Metin Altinpinar suit ses parents à Dammarie-les-Lys en 1981, alors que ces derniers reprennent un commerce d'alimentation en centre-ville. Après des études classiques, il crée une première entreprise dans le secteur du bâtiment et, peu après, un point de restauration. Présent régulièrement au côté de son père dans le magasin familial, il est particulièrement imprégné par la vie du centre-ville. C'est là qu'il prend conscience que le quartier se désertifie. « Le site devrait être plus vivant, à deux pas de la mairie et du centre administratif, à proximité d'un petit centre commercial, avec parc, marché, parking et école. Les conditions sont idéales pour un quartier vivant et pourtant les rideaux baissent et entraînent un exode des riverains dans les centres périphériques », confie-t-il. Il commence alors à réfléchir à une solution pour redynamiser son quartier. Le départ à la retraite de ses parents est pour lui un véritable déclencheur.

Une pépinière d'entreprises

« Je disposais d'un local d'une belle surface, sans avoir envie de suivre les traces de mon père. En pesant le pour et le contre, j'ai rapidement décidé d'implanter une pépinière d'entreprises ». Cette création est motivée par une demande persistante de professionnels, bénéficiant par ailleurs d'un « effet mode » que se développe de plus en plus, avec un effet réseau bénéfique pour les affaires.

La pépinière propose aujourd'hui huit bureaux de 11m², équipés de la connectique nécessaire et d'un circuit téléphonique indépendant pour chaque pièce. À l'heure actuelle, six sont occupés, un septième est libre et le dernier est « nomade », disponible à l'heure, au jour ou au mois ; « la situation idéale en cas de blocage des transports ou pour un rendez-vous rapide avec un client ». Les autres locataires sont essentiellement des professions libérales ou paramédicales. L'un des bureaux est, par ailleurs, loué à un entrepreneur qui construit un lotissement à proximité ; « il trouve cela plus confortable pour certaines réunions plutôt que de rester sur le chantier. »

La pépinière pratique

Le montant de la location d'un bureau est de l'ordre de 350 euros par mois. Ce prix comprend les locaux, les fluides, les énergies et la taxe foncière. Seul l'abonnement téléphonique/internet reste à la charge du locataire, avec un libre choix du fournisseur. Les baux sont signés pour trois, six ou neuf mois, avec deux mois de caution et un mois de préavis. Cette souplesse séduit les locataires. Un secrétariat est également disponible pour toutes les demandes de rédaction de courrier.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?