AccueilArt de vivreLoisirs & CultureMémoire rupestre au musée de Préhistoire

Mémoire rupestre au musée de Préhistoire

Le musée départemental de Préhistoire vous invite à partir du 26 novembre à découvrir, ou redécouvrir sous un jour nouveau, les gravures rupestres du massif de Fontainebleau, à travers l'objectif du photographe Emmanuel Breteau.
Mémoire rupestre au musée de Préhistoire

Art de vivreLoisirs & Culture Publié le ,

Encore méconnues, comparées à celles que l'on retrouve dans les Alpes, ces gravures intriguent non seulement par leur forme mais aussi par leur situation dans des cavités ou sur des surplombs souvent difficiles d'accès. Les éléments figuratifs y sont peu nombreux. Il s'agit pour la plupart de motifs abstraits gravés dans le grès des abris rocheux et attribués au Mésolithique (vers 9 500 - 5 000 avant J-C).

Des recherches en cours laissent toutefois présager une diversité insoupçonnée jusqu'à ce jour. Récemment, des représentations de personnages stylisés, d'époque Néolithique (Ve millénaire avant J-C) ont été découvertes sur des menhirs et des rochers en plein air.

Les photographies en noir et blanc d'Emmanuel Breteau, généralement prises de nuit pour mieux saisir le relief des gravures, transporteront les visiteurs dans cet univers singulier. Parallèlement, le musée présentera les données récentes de la recherche archéologique s'y rapportant avec la contribution de préhistoriens et du Groupe d'études de recherches et de sauvegarde de l'art rupestre (GERSAR).

Un catalogue, publié aux Editions Xavier Barral, avec des photographies d'Emmanuel Breteau complétées d'un texte littéraire de l'écrivain Jean Rouaud et d'articles de différents chercheurs, accompagne l'exposition.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?