Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Melun : QPC pour un permis de forage contesté

le - - Territoires - Collectivité

Melun : QPC pour un permis de forage contesté
Conseil général de Seine-et-Marne

Le tribunal administratif de Melun, saisi d'une question prioritaire de constitutionnalité au sujet d'un permis de recherche d'hydrocarbures en Seine-et-Marne contesté par des élus locaux.


Le tribunal a transmis le 4 juillet leur requête au Conseil d'Etat, qui décidera, dans un délai de trois mois, de transmettre ou pas la QPC au Conseil constitutionnel. Ce dernier disposera à son tour d'un délai de trois mois pour statuer. La commune de Nonville et la Communauté de communes Moret Seine & Loing s'opposent à une autorisation de forage délivrée le 10 août 2012 par la préfecture de Seine-et-Marne. Les élus estiment le projet "illégal" car il impliquerait l'utilisation de la fracturation hydraulique, interdite par la loi de juillet 2011. A l'appui de leur recours devant le tribunal administratif de Melun contre l'autorisation de forage de 2012, ils contestent le permis de recherche d'hydrocarbures délivré en 2004, dit "permis de Nemours", dans lequel s'inscrit le projet de forage.






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer