AccueilTerritoiresCollectivitéMelun lance une campagne pour lutter contre l’incivisme

Melun lance une campagne pour lutter contre l’incivisme

Pour lutter contre les dépôts sauvages, la mairie a organisé une campagne pour interpeller et mobiliser la population à ce sujet.
Melun lance une campagne pour lutter contre l’incivisme
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

À Melun, plus de 500 tonnes de déchets et d’encombrants sont abandonnées chaque année dans nos rues. Véritable fléau pour la commune, qui coûte beaucoup de temps et d’argent, les dépôts sauvages sont caractérisés par l’abandon volontaire de déchets ou d’encombrants, que ce soit par des particuliers, des commerçants ou des entreprises.

De tels actes d’incivisme ont des conséquences multiples pour la population et la qualité de vie des habitants. En plus de dégrader le paysage urbain, ils peuvent être à l’origine de nuisances olfactives, de la pollution des sols et des eaux, de dangers sanitaires ou encore d’incendies. Ils peuvent aussi être responsables de la prolifération d’animaux comme les rats.

Des dégradations qui pèsent sur les finances

En plus de l’inconfort pour les habitants de Melun, ces incivilités et dégradations ont un coût important pour la mairie. La municipalité affirme que le traitement annuel des déchets abandonnés coûte 200 000 € à la commune. Une situation qui agace particulièrement le maire de la commune Louis Vogel qui souhaite prendre ce problème en main : « Aucun progrès en matière de propreté ne pourra être obtenu sans un changement de comportement des pollueurs » a-t-il affirmé. Pour lutter contre les dépôts sauvages, la mairie souhaite déployer des moyens humains et matériels supplémentaires pour nettoyer quotidiennement les rues et entretenir l’espace public. En effet, ce sont 70 agents qui travaillent quotidiennement sur le terrain au nettoyage et à l’entretien de la voie publique et des 184 kilomètres de trottoirs de Melun. La collecte des déchets est assurée en parallèle par le SMITOM LOMBRIC. Des efforts qui seront insuffisants si les habitants de la commune n’utilisent pas le matériel mis à leur disposition pour jeter leurs déchets comme expliqué par le maire. Pour cela, la municipalité renouvelle son appel à faire preuve de civisme : « Nous devons tous être partenaires de la propreté : les services municipaux, mais aussi les habitants, les commerçants, les associations, les conseils de quartiers pour garantir l’image d’une ville propre et contribuer au rayonnement et à l’attractivité de Melun. ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 mai 2022

Journal du28 mai 2022

Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?