AccueilTerritoiresCollectivitéMeaux : la chambre régionale des comptes épingle les dépenses de Jean-François Copé
Collectivités

Meaux : la chambre régionale des comptes épingle les dépenses de Jean-François Copé

Le compte rendu de la cour régionale des comptes remet en question plusieurs frais et dépenses engagés au bénéfice de Jean-François Copé, le maire (LR) de Meaux. L’opposition municipale critique vivement cette gestion.
Des dépenses injustifiées. C’est l’avis de la cour régionale des comptes (CRC), qui vient de publier un rapport sur l’utilisation des deniers publics par la mairie de Meaux et son maire Jean-François Copé.
© DR - Des dépenses injustifiées. C’est l’avis de la cour régionale des comptes (CRC), qui vient de publier un rapport sur l’utilisation des deniers publics par la mairie de Meaux et son maire Jean-François Copé.

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Des dépenses injustifiées. C’est l’avis de la cour régionale des comptes (CRC), qui vient de publier un rapport sur l’utilisation des deniers publics par la mairie de Meaux et son maire Jean-FrançoisCopé. La juridiction financière a notamment pointé des irrégularités concernant les frais de représentation et de déplacements (absence de justificatifs et de leurs modalités de remboursement) de l’édile de Meaux.

Alors que son dernier contrôle remontait à 2006, la cour régionale des comptes a analysé durant 18 mois les budgets de la municipalité meldoise entre 2016 et 2021. Ses conclusions concernent, d’une part, la police municipale et la politique territoriale et d’autre part les dépenses affectées au maire, dont l’indemnité mensuelle s’élève à 4 428 euros brut. Sur ce second volet, ce sont notamment les dépenses liées à la voiture de service et aux deux chauffeurs affectés au maire de Meaux qui sont apparues problématiques comme l’avait déjà révélé la presse en janvier dernier.

126 000 euros de frais annuels

Jean-François Copé réside, en effet, dans le 16e arrondissement de Paris et c’est sa domiciliation qui a fait tiquer la CRC. Au total, les frais réglés par la ville de Meaux et liés à la voiture du maire s’élèvent à 126 000 euros par an. Dans sa réponse à la cour régionale des comptes, Jean-François Copé s’est défendu en affirmant disposer de ce véhicule de service depuis plusieurs années, une situation « connue de tous et en particulier de l’ensemble des élus de la commune qui en étaient informés, ainsi que de son coût global. »

Ce n’est pas du tout l’avis de l’opposition municipale qui envisage de déposer plainte pour “abus de bien social caractérisé“. Le 14 octobre dernier, le conseil municipal s’est d’ailleurs déroulé dans une ambiance houleuse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?