AccueilÉconomieVie des entreprisesMarne-la-Vallée attire les investisseurs étrangers

Marne-la-Vallée attire les investisseurs étrangers

Une étude du Centre régional d’observation du commerce, de l’industrie et des services confirme ce lien toujours aussi étroit.
Marne-la-Vallée attire les investisseurs étrangers
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Rattaché à la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Île-de-France, le Centre régional d’observation du commerce, de l’industrie et des services (Crocis) vient de publier une étude. Celle-ci confirme la prépondérance des investisseurs étrangers en Île-de-France, notamment sur les territoires de Saclay (Essonne), La Défense (Hauts-de-Seine), mais aussi de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne). Ainsi, en 2018, 573 000 salariés franciliens dépendaient d’un groupe étranger, soit le tiers du total des emplois sur l’ensemble de la France métropolitaine. Étant donné les spécificités sectorielles franciliennes, l’implantation des entreprises étrangères se révèle plus forte dans le tertiaire que dans l’industrie.

Certaines structures publiques, comme Business France ou Choose France encouragent ou favorisent la présence d’établissements étrangers sur le territoire national. Cette implantation peut, en effet, constituer un levier pour le développement économique sur un territoire et représenter un signe d’attractivité pour celui-ci.

En Île-de-France, les emplois salariés dépendant de l’étranger représentent 16,2 % de l’emploi salarié total. Ce taux de dépendance aux groupes étrangers est particulièrement élevé. Dans ce domaine, c’est Marne-la-Vallée qui pointe en tête, avec un taux de dépendance à l’égard des investisseurs étrangers qui s’élève à 28,7 %. Suivent Paris Ouest La Défense (24,6 %) et Paris intra-muros (22 % soit 128 000 emplois).

La première place de Marne-la-Vallée s’explique largement par la présence de Disneyland Paris, à Chessy depuis maintenant 30 ans. En effet, à lui seul et comme pour le secteur du tourisme (première destination en Europe), le parc d’attractions américain représente environ la moitié des emplois salariés dépendant d’une multinationale étrangère dans la zone d’emploi et 14,6 % de l’emploi total. Sur ce territoire de la Seine-et-Marne, l’emploi dépendant de l’étranger a d’ailleurs augmenté entre 2008 et 2018, avec plus 1 900 emplois en dix ans (soit une hausse de 5,1 %). Dans l’Essonne, on peut également citer les cas de Saclay (1 300 emplois supplémentaires, soit + 4,8 %) et d’Évry (1 000 emplois supplémentaires,
soit + 7 %).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 août 2022

Journal du13 août 2022

Journal du 06 août 2022

Journal du06 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?