AccueilActualitéRendez-vousMarché des bureaux : le 2e trimestre toujours dynamique

Marché des bureaux : le 2e trimestre toujours dynamique

Selon Cushman et Wakefield, en dépit d'un printemps social agité et d'un mois de mai au ralenti, le marché des bureaux en Île-de-France a conservé la dynamique porteuse qui est la sienne depuis un an.
Marché des bureaux : le 2e trimestre toujours dynamique

ActualitéRendez-vous Publié le ,

Un peu plus de 644 000 m² de surfaces ont été commercialisés au 2e trimestre 2018 (+ 28 % d'une année sur l'autre et + 18 % par rapport à la moyenne décennale). Ils portent le volume de la demande placée au 1er semestre 2018 à 1,3 million de m², un chiffre en hausse de 15 % en un an, et un point haut depuis 2008.

L'enchaînement d'une forte activité transactionnelle trimestre après trimestre vient durablement entamer l'offre immédiate de bureaux, qui aura ainsi perdu en un an 10 % de son volume pour tomber à moins de 3,1 millions de m².

Les taux de vacance - 5,6 % en moyenne en Île-de-France - sont donc résolument orientés à la baisse et s'inscrivent dans une fourchette qui s'étend aujourd'hui de 2,4 % à Paris à 11 % pour le croissant ouest dans son ensemble. Ce volume ne semble pas suffisant pour répondre à la demande des entreprises qui devront donc se positionner avec davantage d'anticipation sur des offres encore plus lointaines.

De fait, le loyer moyen de transaction pour les bureaux de première main a ainsi progressé de 6 % en un an en région francilienne. La tendance est également à la hausse pour les bureaux de seconde main avec des progressions de 3 à 7 % selon les secteurs considérés.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?