AccueilVie des entreprisesLyveat arrive dans six communes

Lyveat arrive dans six communes

L'application française, spécialisée dans la livraison de repas à domicile, s'implante en Seine-et-Marne et mise sur le reconfinement pour se développer.
Lyveat arrive dans six communes
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Un nouvel acteur vient d'apparaître sur le marché concurrentiel de la livraison de repas à domicile. L'application Lyveat (« manger en direct » en français) a débarqué le 30 octobre à Montereau, Fontainebleau, Avon et à Coulommiers, avant Moret-Loing-et-Orvanne et Nemours le 4 novembre. Dans le cadre de sa stratégie de développement, la start-up d'Oyonnax (Ain) a décidé de cibler ce type de communes de taille intermédiaire. Six à dix restaurateurs de ces villes ont déjà noué un partenariat avec elle. Déjà présente dans une centaine de villes de taille moyenne (entre 10 000 et 60 000 habitants), Lyveat est désormais le n°1 français en nombre de communes desservies. Ses livreurs se déplacent dans un rayon de 30 km autour du restaurant partenaire, la commande s'effectue par le site internet ou par l'application directement et le délai de livraison oscille entre 20 à 45 minutes. Quant aux frais kilométriques, ils vont de 40 centimes à 1 euro le kilomètre. Une somme reversée aux coursiers, qui se déplacent en voiture, en scooter ou à vélo. Enfin, Lyveat se rémunère en prélevant une commission aux restaurateurs inférieure à la concurrence.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?