Lycées : La Région soutient les produits bios et locaux

le - - Territoires - Collectivité

Lycées : La Région soutient les produits bios et locaux
© DR

La totalité des lycées franciliens devraient être convertis aux circuits-courts d'ici une demi-douzaine d'années.

L'Île-de-France ccompagnecette année 100 lycées, soit 20 % des demi-pensionnaires franciliens, avec pour objectif d'y introduire des « produits biologiques, locaux et de qualité ». En effet, d'ici 2024, la Région souhaite atteindre 100 % des cantines des lycées approvisionnées en circuits courts, en priorité avec des produits locaux et avec 50 % de produits bios. Quelque 1,5 millions d'euros sont consacrés cette année à cette politique, les lycées étant invités à répondre à un appel à projets régional. Une fois lauréats, les établissements s'engagent ensuite à mettre en place une démarche éducative d'accompagnement de l'opération. L'objectif est de proposer tout au long de l'année six produits ou familles de produits différents (pain, fruits, légumes, viandes, laitages, céréales, etc.).

Dans 13 lycées de sept départements, le chef de cuisine fait partie du réseau “Les Toqués du local”, qui souhaite mettre en valeur la qualité et les produits locaux dans les demi-pensions. Trois manifestations autour de ces produits avaient été organisées l'an dernier lors d'une opération qui sera reconduite pour l'année scolaire en cours.

Toujours dans cette démarche de développement durable, 35 lycées volontaires se sont engagés contre le gaspillage alimentaire et pour la gestion des déchets. Au lycée Henri-Moissan à Meaux, le gaspillage est passé de 124 g
à 77 g/couvert, après la mise en place de travaux de groupes, d'équipements particuliers (presse-orange et coupe-pomme), plats faits maison, assiettes petite et grande faims, table de partage... Quelque 10 écodélégues suivent ce projet avec les équipes techniques de la restauration et la direction. Le lycée doit faire l'acquisition d'une table de tri et a engagé des échanges avec le Département et les organismes de collecte pour l'enlèvement sélectif et la valorisation des biodéchets dans les établissements scolaires.

Les cantines de Seine-et-Marne convertie au bio :

Lycée agricole Bougainville à Brie-Comte-Robert, lycée agricole La Bretonnière à Chailly-en-Brie, lycée le Champ-de-Claye à Claye-souilly, lycée Galilée à Combs-la-Ville, lycée Gué-à-Tresmes à Congis-sur-Thérouane, lycée Jules-Ferry à Coulommiers, lycée Van Dongen à Lagny-sur-Marne, lycée Georges-Sand au Mée-sur-Seine, lycée Jacques-Amyot à Melun, lycée De la Mare- Carrée à Moissy-Cramayel, lycée Flora-Tristan à Montereau-Fault-Yonne, lycée Benjamin à Franklin à La Rochette, lycée Charles-Le-Chauve à Roissy-en-Brie, lycée de la Tour-des-Dames à Rozay-en-Brie, lycée Emilie-du-Châtelet à Serris, lycée Clément-Ader à Tournan-en-Brie, lycée Sonia-Delaunay à Cesson Vert-Saint-Denis.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide