Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Louis Vogel "La marque “Paris/Villaroche Aeronautics & Technology park” est bien ancrée et rayonne"

le - - Économie - Vie des entreprises

Louis Vogel "La marque “Paris/Villaroche Aeronautics & Technology park” est bien ancrée et rayonne"
@ MSM

Pour Louis Vogel, le président de la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine, Melun Villaroche est un pôle économique d'avenir.

En quoi l'aérodrome de Melun Villaroche est-il, historiquement et économiquement, un site essentiel pour la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine et pour le département ?

Melun Villaroche, c'est un site historique devenu terrain militaire en 1939 qui a connu l'occupation successive des armées française, allemande et américaine. Dès 1947, Snecma – aujourd'hui le groupe Safran – créait sa première unité d'études et d'essais en vol. Aujourd'hui l'usine Safran Villaroche est la plus importante du groupe pour l'assemblage de ses moteurs sur près de 110 hectares et 7 500 à 8 000 personnes y travaillent.

L'aérodrome de Villaroche a également été le berceau du groupe Dassault qui a construit et y essayé ses premiers avions. Il est un aérodrome connu de tous les pilotes d'essais et de tous les passionnés de l'aviation. L'ensemble de ces éléments fait de ce site l'un des hauts lieux de l'aéronautique française. Ce n'est pas tout, c'est un pôle économique d'avenir grâce aux nombreux atouts proposés par ce site comme, par exemple, les accès autoroutiers, les services existants, les transports en commun, le coût du foncier, la tour de contrôle, les pistes équipées d'un GNSS. Mais surtout, la volonté ferme et affichée des collectivités propriétaires de cet aérodrome. Cela se traduit d'ailleurs dans le Contrat d'intérêt national (CIN) signé entre l'Etat et la Communauté d'Agglomération Melun Val de Seine en 2017 qui définit ce pôle aéronautique comme l'un des projets majeurs et prioritaires du territoire.

Qu'apporte le Paris Villaroche Air Legend avec lequel le Sympav vient de signer une convention ? Pouvez-vous retracer la genèse du Sympav et rappeler ses missions essentielles ?

Je suis ravi que nous puissions, ensemble, lancer la deuxième édition du meeting aérien d'Air Legend Paris Villaroche et je suis très heureux qu'avec Éric Jansonne et Thierry Marchand, de l'association JM Air Show, et avec Christian Amara, nous puissions continuer cette belle aventure démarrée l'an dernier.

Il manquait, je crois, un événement à la hauteur du prestige du site de Villaroche. Et lorsque les membres de l'association m'ont approché afin de me proposer l'organisation d'un meeting aérien, j'ai su que nous tenions là quelque chose d'important. En très peu de temps et avec des moyens limités, ils ont su monter, avec l'aide du Sympav, un événement qui est devenu du premier coup l'une des cinq plus grandes manifestations aéronautiques d'Europe. Ce sont près de 28 000 entrées qui ont été réalisées en septembre 2018. C'est un succès considérable. Je les remercie vivement.Ils redonnent à Villaroche ses lettres de noblesse. Grâce à leurs précieux conseils, leur importante connaissance du milieu et la passion qui les anime, cette nouvelle édition est encore plus sensationnelle et plus complète.

Le Sympav et l'association JM Air Show ont paraphé une convention qui les lie pour les cinq prochaines années dans l'organisation de ce meeting.

Pouvez-vous revenir sur l'ambition du Contrat d'intérêt national signé entre l'Etat et la Communauté d'Agglomération Melun Val de Seine ?

La Communauté d'Agglomération Melun Val de Seine a signé, en mars 2017, avec l'État et le Département, un Contrat d'intérêt national (CIN), d'une durée de cinq ans, renouvelable. Cette démarche vise à accélérer la mise en œuvre des projets les plus importants de la Communauté en matière de développement économique, touristique, de déplacements, d'habitat… au bénéfice du territoire et de ses habitants, grâce à la mise à disposition de moyens financiers et techniques conséquents de la part de l'Etat. Ce CIN illustre, à mon sens, l'importance retrouvée de la Communauté Melun Val de Seine pour un développement intelligent de la Région Île-de-France, avec Melun comme pôle d'équilibre de l'Est francilien. Parmi les grands projets, le développement du site de Paris Villaroche est cardinal.

Quelles sont les composantes du développement de Paris Villaroche? Quels sont les acquis récents et les projets en bonne voie ?

Lorsque j'ai pris la présidence du Sympav, la structure qui gère l'aérodrome de Paris Villaroche depuis 2015, j'ai tout de suite senti le potentiel du site. En effet, ce dernier accueille, comme vous le savez, des entreprises leaders du secteur aéronautique comme Safran, Aéro Sotravia, LH Aviation, JPB System, et j'en passe... Il accueille également le musée Safran et des collectionneurs passionnés y ont leurs propres aéronefs. Ces entreprises, ce musée et ces passionnés sont autant d'ambassadeurs pour Villaroche, mais il manquait des éléments fédérateurs pour accélérer le développement de la zone. En 2017, nous avons donc créé la nouvelle marque qui s'appuie sur ce nom de légende qu'est Villaroche : “Paris/Villaroche, Aeronautics and Technology Park”.

Cette nouvelle marque va de pair avec l'amélioration des services et de l'accueil aux entreprises pour rendre le site attractif. Nous avons également accompagné le développement de l'aérodrome avec notamment l'arrivée des services de la sécurité civile et de leurs hélicoptères.

L'aviation d'affaires va-t-elle prendre rapidement son essor sur l'aérodrome ?

Une réflexion est en ce moment entamée avec la préfète de Seine-et-Marne quant à un poste de douane qui permettrait à terme l'accueil d'avions venant de Grande-Bretagne ou de Suisse et qui bien sûr, accélérerait nos ambitions en termes de tourisme d'affaires.

Comment évolue la marque Paris/Villaroche Aeronautics & Technology Park ?

“Paris/Villaroche, Aeronautics & Technology Park” est désormais bien ancrée et rayonne. Ce travail a payé puisque nous avons pu célébrer de nouvelles implantations prestigieuses avec la signature définitive de la société Zodiac Aerospace, le début des travaux de la société Firalp-Sobeca, la signature de l'installation future du siège du Medef 77, ou encore la vente d'un terrain pour le vaisseau amiral en matière de colis du groupe La Poste, dont la première pierre devrait être posée en septembre. Ce sont plus de mille emplois nets qui, à moyen terme, viennent étoffer Villaroche, contribuant évidemment au dynamisme du site et à son rayonnement.

Qu'apporte le site de Paris Villaroche en termes de formation ? Donne-t-il lieu au développement spécifique d'une filière aéronautique ?

En avril dernier, nous inaugurions, notre Training Center, centre de formation professionnelle, réalisé par le Sympav, à l'initiative des entreprises, et notamment de Daniel Hernandez, patron de Zodiac Fluid Equipment. Vous l'aurez compris, nous avons voulu faire de Villaroche un territoire bien identifié, un territoire
remarquable et remarqué.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer