AccueilInfos régionLigne P : des mesures « concrètes » annoncées

Ligne P : des mesures « concrètes » annoncées

Lors de leur venue à Lizy-sur-Ourcq et à Meaux, pour rencontrer les élus et les associations d'usagers de la ligne P du Transilien, Valérie Pécresse, présidente de la Région, et Alain Krakovitch, D.G. de SNCF Transilien, ont annoncé une série de mesures.
Ligne P : des mesures « concrètes » annoncées
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

La ligne P, dernière ligne francilienne non électrifiée mais aussi la plus longue du réseau transilien, devrait voir sa situation s'améliorer. Alain Krakivitch et Valérie Pécresse ont en effet annoncé une série de mesures destinées « à améliorer les conditions de transport et à répondre à l'urgence des difficultés quotidiennes vécues par les voyageurs ».

Île-de-France Mobilités a d'abord conclu un accord avec la Région Grand Est pour que ses TER Vallée de La Marne marquent l'arrêt en gare de La Ferté-sous-Jouarre en heure de pointe du matin et du soir. Une mesure qui permettra
« de soulager les trains de la branche Château-Thierry très chargés à ces heures ». Ainsi, à partir de 2020, le TER arrivant à 6h53 à Paris s'arrêtera à La Ferté-sous-Jouarre à environ 6h/6h10 et le TER partant de Paris à 19h36 s'arrêtera à La Ferté-sous-Jouarre vers 20h30. La capacité du train Château-Thierry- Paris de 5h04 passera aussi au train long à partir du mois d'avril prochain, suite à une demande des associations d'usagers.

S'agissant de la maintenance des trains, IDF Mobilités a lancé un audit du dispositif « afin de mettre en place des pistes d'amélioration » et rendra ses conclusions l'été prochain. La finalisation des travaux de la gare de La-Ferté-sous-Jouarre a également été avancée au 11 mars.

La présidente de Région a par ailleurs annoncé la mobilisation de 250 patrouilles de réservistes de la gendarmerie, qui interviendront sur le réseau de bus seine-et-marnais et sur la ligne P. Les effectifs de la sûreté ferroviaire ont également été doublés afin de « mener une opération de lutte sur plusieurs mois contre les voitures fumeurs ».

À Meaux, Valérie Pécresse a également annoncé que les deux parkings-relais de la ville, labellisés par Île-de-France-Mobilités, seraient gratuits pour les abonnés Navigo annuel. « Un troisième parking est en cours de labellisation pour être rendu gratuit ultérieurement une fois les investissements effectués », selon IDF Mobilités.

Enfin, après avoir relancé le projet d'électrification de la branche de Provins en 2016, la présidente de Région a annoncé sa volonté d'inscrire l'électrification de la branche Triplort-La Ferté-Milon au prochain contrat plan Etat Région. Une mesure qui devrait permettre, selon IDF Mobilités, de « répondre à la hausse de la fréquentation et la qualité de service sur l'ensemble de l'axe Nord de la ligne grâce à une meilleure capacité de l'offre ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?