AccueilTerritoiresCollectivitéLes trottinettes Tier Mobility roulent à Roissy-en-Brie

Les trottinettes Tier Mobility roulent à Roissy-en-Brie

Le leader européen des fournisseurs de micromobilités a conclu un partenariat avec la commune.
Les trottinettes Tier Mobility roulent à Roissy-en-Brie
© DR - François Bouchart (au centre), le maire de Roissy-en-Brie, a présenté les nouvelles trottinettes de l’opérateur allemand Tier Mobility déployées dans sa ville.

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Au revoir Bird, bonjour Tier Mobility. Choisie par la municipalité de Roissy-en-Brie, la start-up allemande a succédé à sa concurrente américaine, qui ne répondait plus aux exigences de la mairie en matière de disponibilité des engins. Le leader européen de la location de trottinettes électriques (présent dans plus de 100 villes réparties dans 12 pays d’Europe et du Moyen-Orient avec un parc de 60 000 trottinettes et vélos) va déployer 100 engins. Il va également mettre à disposition 30 vélos à assistance électrique, une première en Île-de-France.

La commune de Roissy-en-Brie est soucieuse d’offrir à ses habitants des modes de transport alternatifs et écologiques visant à améliorer la qualité́ de l’air. Une dizaine de racks, dédiés au stationnement, seront également installés. Le prototype, 100 % français, a été imaginé et construit par Tier et par “Park-A-Trott”, la start-up de Crécy-la-Chapelle. L’objectif est de limiter les risques d’abandon des engins sur la voie publique.

« Nous souhaitons rendre les transports plus accessibles pour les Roisséens qui n’ont pas forcément un accès à un arrêt de bus à proximité́ de leurs résidences. Ce nouveau service leur permettra de se rendre facilement aux principaux points d’intérêt de la ville, comme la gare ou les commerces », souligne François Bouchart, le maire de la ville. Celui-ci fait d’ailleurs de la coexistence entre les différents usagers de l’espace public une priorité absolue. Pour répondre à cette volonté, Tier va proposer un maillage territorial personnalisé avec des zones de stationnement cohérentes et une répartition équitable dans les différents quartiers de la ville.

« Nous sommes heureux de pouvoir répondre à toutes les demandes en matière de micromobilité écologique, abordable et flexible. Nous sommes convaincus que de telles solutions vont avoir un impact important sur la réduction des émissions de CO2 en ville », estime Sylvain Martin, directeur France de Tier Mobility.

Six tarifications vont être proposées. Elles s’échelonneront d’un euro pour le déverrouillage (+ 0, 15 centimes par minute) à des tarifs préférentiels (étudiants et demandeurs d’emploi) et à des abonnements.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 08 janvier 2022

Journal du08 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?