AccueilActualitéLes stocks de sang sont presque vides alerte l'établissement français du sang

Les stocks de sang sont presque vides alerte l'établissement français du sang

En raison de l'épidémie de coronavirus, les donneurs de sang sont de moins en moins nombreux à se présenter aux collectes. L'établissement français du sang rappelle qu'il est possible de donner son sang même sans pass sanitaire.
Les stocks de sang sont presque vides alerte l'établissement français du sang
© Adobe Stock

Actualité Publié le ,

Selon l'établissement français du sang, il manquerait environ 500 donneurs chaque jour au niveau national pour avoir un niveau de stock suffisant pour agir rapidement. Depuis quelques mois, les réserves faiblissent sans arrêt. Les donneurs sont de moins en moins nombreux et l'instauration du pass sanitaire ne semble pas avoir arrangé les choses. Depuis le début du mois d'août, l'EFS a observé une baisse d'environ 10% du nombre de donneurs. Une baisse qui intervient alors que les stocks étaient déjà faibles en raison de l'épidémie. Pendant l'année scolaire, les collectes au sein des lycées, des universités ou encore des entreprises, n'ont pas pu se tenir pour des raisons sanitaires. Ces collectes représentent habituellement des réserves importantes et leur absence a fortement fragilisé les stocks durant l'année.

Au-delà d'une pénurie de donneurs, l'EFS fait également face à un manque de médecins et d'infirmiers pour réaliser les collectes. Plusieurs collectes sont annulées en raison du manque de personnel sur place.

Le pass sanitaire n'est pas exigé

Les équipes de l'EFS appellent donc toutes les personnes qui le peuvent à venir donner leur sang. L'institution rappelle que le pass sanitaire n'est pas exigé pour pouvoir donner son sang. En France, selon un communiqué de l'EFS, il faut environ 10 000 dons par jour. Les équipes rappellent également qu'il est possible de se faire prélever son sang après s'être fait vacciné contre la covid-19, aucune contre-indication n'est liée à la vaccination.

Dans l'objectif de ramener les donneurs, l'EFS a lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour rappeler les conditions nécessaires pour donner. La seule chose qui change par rapport à l'avant covid, c'est qu'il faut prendre rendez-vous au préalable avant de donner, afin de lisser l'arrivée des donneurs et de ne pas se retrouver avec une longue file d'attente ou un amas de personnes devant le centre, ce qui pourrait être propice à la transmission du virus. Le respect des gestes barrières est scrupuleusement respecté dans les centres de prélèvement de sang. Dans la région, des collectes ont lieu tous les jours.

Pour trouver des rendez-vous afin de donner votre sang, rendez-vous sur le site de l'établissement français du sang et recherchez les centres de collecte près de chez vous.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?