AccueilInfos régionLes pouvoirs publics se "mobilisent pour protéger les personnes âgées dépendantes"

Les pouvoirs publics se "mobilisent pour protéger les personnes âgées dépendantes"

L'ARS Île-de-France a présenté aux responsables publics franciliens son plan d'actions dédié au soutien des personnes âgées dépendantes.
Les pouvoirs publics se
@pixabay

TerritoiresInfos région Publié le ,

Le préfet de région et le directeur général de l'ARS Île de France ont tenu, en présence des préfets de département, des présidents des conseils départementaux et de la présidente de la Région, une audio-conférence de présentation de la déclinaison territoriale du plan d'actions dédié aux personnes âgées dépendantes.

La situation "de grande tension et de fragilité" rencontrée dans les Ehpad franciliens constatée depuis plusieurs jours a en effet conduit le Gouvernement à demander à l'ARS d'Île-de-France de mettre en oeuvre un plan d'actions de soutien spécifique.

Ce plan, articulé autour de deux priorités dites stratégiques (la maîtrise du risque épidémique au sein de ces établissements et la bonne prise en charge de leurs 62 000 résidents), se traduit concrètement par "d'importants" renforts en personnel médical et administratif et par le déploiement d'une stratégie élargie de tests tournée vers les dirigeants et les personnels.

"Un plan de déploiement massif de tests PCR est enclenché depuis une semaine, avec l'appui des collectivités et de l'ensemble des laboratoires publics et privés de la région", précise l'Agence, qui indique que ce déploiement "se fera dans les toutes prochaines semaines pour l'ensemble des EHPAD de la Région selon des priorités fixées par l'ARS et s'appliquant de façon homogène au niveau régional".


Le directeur général de l'ARS Île-de-France a présenté aux élus les principes de déploiement prioritaire de ce plan :

- Mise à disposition massive de tests, avec 2500 tests par jour à compter du 14 avril et doublement de cette capacité d'ici la fin de la semaine, afin de tester de façon élargie ou systématique les résidents et les personnels à compter de l'apparition du premier cas Covid dans la structure ;

- Priorisation du déploiement dans les établissements en fonction notamment de l'importance de la contamination, de la vitesse de propagation de l'épidémie et de l'absence de diminution du nombre de cas en dépit de la mise en place de mesures barrières ;

- Présentation des mesures de gestion à mettre en œuvre en fonction des résultats des tests, en particulier l'isolement strict des premiers résidents contaminés et l'éviction des personnels symptomatiques.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?