Les Playmobil s'invitent au musée

le - - Art de vivre - Loisirs & Culture

Les Playmobil s'invitent au musée
© DR

Jusqu'au 2 décembre, le Musée des Capucins de Coulommiers accueille le peintre français Pierre-Adrien Sollier. Préparez-vous au choc des cultures et pour certains à retomber en enfance : l'artiste revisite les tableaux les plus célèbres et y remplace tous les personnages par les fameuses figurines Playmobil. En avant les tableaux !

La Joconde, Les joueurs de cartes, La laitière de Vermeer, La liberté guidant le peuple, Le radeau de la méduse de Géricault, Le déjeuner des canotiers d'Auguste Renoir, voilà quelques unes des toiles que vous pourrez admirer au fil de l'exposition baptisée Le Musée détourné. Des oeuvres que vous allez en fait redécouvrir puisqu'un jeune artiste peintre français — plus jeune que la figurine Playmobil qui a plus de 40 ans (1er modèle sorti en 1974) – a revisité les grands classiques de la peinture pour les rejouer à l'aune de la célèbre figurine articulée.

En avant les histoires

Une douzaine d'œuvres peintes entre 2009 et 2018, toutes inspirées de tableaux célèbres (Renoir, Vinci, Cézanne, Manet…), offrent une balade à travers l'Histoire de la peinture. Les petits bonhommes en plastique s'invitent sous le pinceau de l'artiste pour revisiter les toiles des grands maîtres. La touche locale n'est pas oubliée avec le Château Neuf, une œuvre inspirée de l'ancien château de la duchesse de Longueville à Coulommiers d'après un tableau d'Anatole Dauvergne.

Le geek-art c'est de l'art

entre hommage aux grands classiques et clin d'oeil humoristique, les toiles de Pierre-Adrien Sollier jouent de bonheur et de virtuosité. La famille, du plus grand au plus petit, se rassemble devant les toiles l'oeil amusé et admiratif. L'artiste, avec sa muse de 7 cm de haut, a fait basculer les chefs-d'oeuvre des maîtres dans la culture populaire. C'est du “geek art”, une création artistique à partir d'un univers dont on est fan. Pour Pierre-Adrien Sollier c'est lors de ses études à Londres qu'il commence à utiliser les Playmobil.
« J'ai eu l'idée à cette époque de me servir de figurines Playmobil pour élaborer mes story-boards. Cela me permettait de décortiquer plus facilement le mouvement ».

Si vous êtes tombés sous le charme de ses tableaux, vous pourrez retrouver Pierre-Adrien Sollier au 20è salon de Printemps de Coulommiers, son “geek art” y sera mis à l'honneur à travers l'univers des super-héros Marvel et de ses toiles pop-art.

Jusqu'au 2 décembre au musée des Capucins à Coulommiers. Ouvert mercredi, vendredi, samedi et dimanche, de 14 h à 17 h 30. Entrée : 3 €




Emilie BOUSQUET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide