AccueilArt de vivreLoisirs & CultureLes “Peintres des armées” au musée de la Gendarmerie nationale

Les “Peintres des armées” au musée de la Gendarmerie nationale

Le site de Melun présente, jusqu’au 30 janvier, les œuvres des 11 artistes lauréats consacrées à l’institution militaire.
Les “Peintres des armées” au musée de la Gendarmerie nationale
© DR

Art de vivreLoisirs & Culture Publié le ,

La Garde républicaine de Mirota, la sculpture héroïque de Virgil, ou bien encore les patrouilles de surveillance générale de Nicole Motte : plus de 40 œuvres de différentes natures (peintures, sculptures et photographies) sont actuellement exposées au musée de la Gendarmerie nationale à Melun. Le but de cette exposition est de présenter l’institution militaire sous un jour artistique.

Les “Peintres des armées“ ont émergé durant l’Ancien Régime. A cette époque, ces artistes peignaient pour le roi les places fortes, les ports et les victoires militaires. Officiellement reconnus par le ministère des Armées, ils sont alors sélectionnés pour être ceux qui mettront artistiquement en valeur l’institution.

L’année dernière, la Gendarmerie nationale a saisi l’opportunité d’agréer ses propres peintres, sculpteurs et photographes pour devenir ses propres ambassadeurs. Un concours a été organisé et le jury a retenu 11 artistes, afin qu’ils obtiennent officiellement le titre de “Peintres des armées-Gendarmerie”. Eric Chaminade (photographie), Damien Charrit (peinture), Yong-Man Kwon (peinture), Joël Lemaine (peinture), Isabelle Maury (peinture), Mirota (peinture), Nicole Motte (peinture), Bruno Rédarès (photographie), Catherine Roch de Hillerin (peinture), Virgil (sculpture) et Sylvain Wajchert (sculpture) constituent ainsi cette première promotion.

Agréés pour trois ans renouvelables (ou titulaires après au moins neuf ans), ces 11 artistes sont tenus d’exposer au moins une œuvre à chaque salon des peintres des armées. Ils peuvent utiliser toutes les techniques de dessin et de peinture, mais aussi présenter une sculpture ou une photographie. Ils peuvent également proposer une œuvre ou en créer une suite à une commande de l’armée. Ils deviennent ainsi des témoins privilégiés de l’activité de l’institution militaire.

Après avoir été exposées aux côtés des œuvres d’autres peintres des armées au mémorial Charles de Gaulle, à Colombey-Les-Deux-Eglises, c’est donc au sein du musée de la Gendarmerie nationale que les œuvres de ces 11 artistes sont à découvrir jusqu’au 30 janvier.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?