AccueilActualitéLes maires seine-et-marnais se préparent au « big-bang territorial »

Les maires seine-et-marnais se préparent au « big-bang territorial »

Si les élus ont fait part de leurs inquiétudes au 54e Congrès des Maires de Seine-et-Marne le 9 octobre dernier à Dammarie-lès-Lys, ils se sont néanmoins préparés à la réforme territoriale à venir.
Les maires seine-et-marnais se préparent au « big-bang territorial »
© twitter @gillesbataille

Actualité Publié le ,

Accueillis par Valérie Lacroute, présidente de l’Union des Maires et des Présidents d’EPCI de Seine-et-Marne, Gilles Battail, le maire de Dammarie-lès-Lys, et Louis Vogel, le président de la communauté d’agglomération Melun Val de Seine, les élus étaient nombreux à faire le déplacement.

Préoccupés par l’actualité morose, les restrictions budgétaires et autres créations d’intercommunalités, les élus font face à « un tournant important dans l’histoire de [leurs] institutions » souligne Valérie Lacroute.

Succès pour les trois tables rondes organisées par l’Union des Maires de Seine-et-Marne sur « les nouvelles formes de coopération : la commune nouvelle et la fusion des communes », « l'avenir de la commune au sein de l'intercommunalité », et « le maintien et le développement d'une activité de proximité », ainsi que pour la conférence débat animée par Gilles Carrez, président de la Commission des finances à l’assemblée nationale intitulée « Les finances locales à l’épreuve du projet de budget de l’Etat pour 2016 ».

Ce succès démontre l’anxiété qui règne sur les équipes communales qui font tout pour se préparer au choc de l’intercommunalité : ce « big-bang territorial » tant redouté, et à la diminution des subsides distribués par l’Etat au communes.

Des solutions leur étaient ainsi proposées pour faire face à la baisse des aides étatiques. A l’instar du regroupement en communes nouvelles, ou l’aide du Bureau des Collectivités, nouvelle instance de dialogue avec les élus locaux mise en place par le Département, que Jean-Jacques Barbaux était venu présenter officiellement. Le Conseil départemental et ses organismes associés (comme Act-Art, Initiatives 77, Seine-et-Marne Environnement ou Seine-et-Marne Tourisme) étaient aussi venu présenter leur ingénierie et technicité au service des collectivités Seine-et-Marnaises.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?