AccueilActualitéSociétéLes forces de sécurité et de secours s’entraînent ensemble
Prévention

Les forces de sécurité et de secours s’entraînent ensemble

Le 22 novembre, un exercice coordonné de grande ampleur a réuni les principales forces de sécurité et de secours du département. Celles-ci se sont entraînées à la prise en charge de nombreuses victimes.
un exercice de sécurité et de secours grandeur nature s’est déroulé le 22 novembre.
© DR - un exercice de sécurité et de secours grandeur nature s’est déroulé le 22 novembre.

ActualitéSociété Publié le ,

Organisé par le service interministériel départemental de la défense et de la protection civile, ce type d’exercices de gestion de crise majeure s'est déroulé sur un site touristique départemental. Déployées sur place (ainsi que de nombreux figurants), plusieurs unitésspécialisées (police, gendarmerie, sapeurs-pompiers, militaires, protection civile, médecins du SAMU et du SMUR et service de déminage) y ont participé.

L’exercice mettait en scène une voiture fonçant dans la foule sur un parking bondé à une heure d'affluence dans un haut-lieu touristique (interdit au public pendant la durée de cet exercice). Les victimes étaient des visiteurs et des élèves en voyage scolaire fauchés par le véhicule et étendus au sol.

« L’objectif est d’être prêt »

Comment réagir et organiser la prise en charge médicale et psychologique de ces personnes ? Comment s'assurer que le conducteur ne transportait pas un objet explosif et, le cas échéant, comment le désamorcer sans alourdir un bilan humain déjà conséquent ? Quelles erreurs ne pas reproduire ou au contraire quels gestes privilégier ? A pied d’oeuvre ce 22 novembre pour simuler dans les conditions du réel l'organisation d'un tel événement, les forces de sécurité et de secours du département (dont une cinquantaine depoliciers et le peloton de surveillanceet de gendarmerie de lacompagnie de Melun) ont tenté de répondre à toutes ces questions. Elles ont ainsi porté assistance aux victimes, déminé le terrain et pris en charge les familles. Ce sont les élèves de l'institut de formation en soinsinfirmiers (IFSI) de Melun qui ont joué le rôle des victimes.

« L’objectif est d’être prêt de manière coordonnée et efficace si une telle situation venait à se produire. Il faut apprendre à mettre en place une organisation et éviter certaines erreurs tout en privilégiant les bons gestes », a expliqué la préfecture de Seine-et-Marne, qui a supervisé cet exercice.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?