AccueilTerritoiresInfos régionLes FCE visitent le SDIS 77

Les FCE visitent le SDIS 77

Emmenées par leur présidente, Nadia Ayadi, les Femmes chefs d'entreprise de Seine-et-Marne (FCE77) ont pu visiter les locaux du service d'incendie et de secours départemental (SDIS 77) et évoquer notamment la féminisation dans les rangs des sapeurs-pompiers.
Les FCE visitent le SDIS 77
© MSM

TerritoiresInfos région Publié le ,

Budget, recrutement, sécurité, implantation, formation des JSP (jeunes sapeurs-pompiers)… Les Femmes chefs d'entreprise de Seine-et-Marne (FCE 77), en visite au SDIS 77, ont pu poser toute une série de questions aux responsables départementaux, dont les commandants Olivier Tan et David Roux. Laurence Lavenant, lieutenant-colonel, a présenté les installations des sapeurs-pompiers du département, qui sont divisées en 61 centres d'incendie et de secours et huit centres de première intervention et d'appui.

Mais c'est surtout la question de la place des femmes au sein de la profession qui a polarisé les débats. La seule femme lieutenant-colonel du département a ainsi rappelé que le genre féminin représente en Seine-et-Marne seulement 4,5 % des sapeurs pompiers et 17,5 % des sapeurs pompiers volontaires (contre 14 % des effectifs de sapeurs pompiers nationaux).

D'où la mise en place d'un plan national de féminisation, destiné à diversifier le recrutement au niveau national et décliné au niveau départemental. L'intégration de nouvelles constructions dédiées à l'accueil des femmes, la facilitation de l'utilisation du matériel ou encore la prise en compte de la morphologie des femmes sont au programme. « Je porte actuellement un pantalon masculin qui a été ajusté, ainsi que des chaussures destinées aux hommes », illustre Laurence Lavenant, qui indique avoir dû braver les inondations avec des bottes en taille 43. Et la lieutenant-colonel de poursuivre : « je me suis toujours adaptée, aujourd'hui je dis non, les choses doivent évoluer ».

L'encadrement doit également changer, afin de sensibiliser les effectifs aux railleries et autres remarques désobligeantes. « Il y a aussi des barrières que l'on se met en tant que femme », ajoute Isoline Millot, présidente du conseil d'administration du SDIS 77. « Féminiser un titre n'est pas forcément nécessaire pour féminiser une fonction », tempère toutefois l'élue départementale.

La délégation a ensuite pu visiter la caserne de Melun, sous la direction du commandant Olivier Compta, qui a expliqué le fonctionnement du CIS et des exercices de manœuvre des sapeurs-pompiers. Puis les représentants du FCE 77 ont pris la direction du Centre de traitement des appels (CTA) et du Codis (Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours), guidées par le commandant Cyril Villette, avant de terminer la matinée par un déjeuner convivial.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?