AccueilArt de vivreLoisirs & CultureLes élèves des quartiers prioritaires en immersion au Théâtre-Sénart
Culture

Les élèves des quartiers prioritaires en immersion au Théâtre-Sénart

Pour la deuxième année, le Théâtre-Sénart, à Lieusaint, a accueilli durant une semaine des élèves de l’école primaire Molière du Mée-sur-Seine dans le cadre du dispositif “Trop Classe !”.
Les élèves de l’école Molière du Mée-sur-Seine ont vécu une semaine en immersion au Théâtre-Sénart.
© DR - Les élèves de l’école Molière du Mée-sur-Seine ont vécu une semaine en immersion au Théâtre-Sénart.

Art de vivreLoisirs & Culture Publié le ,

Pour cette saison 2, 23 élèves de CM1/CM2 de l’école Molière du Mée-sur-Seine ont partagé le quotidien du Théâtre-Sénart, à Lieusaint. Du 21 au 25 novembre, cette classe artistique a été encadrée par le comédien et metteur en scène Sébastien Nivault et le chorégraphe et danseur Martin Grandperret, membres de la compagnie “La Nébuleuse de Septembre”.

Labellisé par la préfecture de Paris-Île de France pour une durée de trois ans, ce dispositif est réservé aux écoles de quartiers prioritaires de la Politique de la ville (Plateau de Corbeil-Plein Ciel au Mée-sur-Seine et La Plaine de Lys-Bernard de PoretDammarie-les-Lys).

Lors de cette deuxième édition, les élèves présents ont partagé leur temps entre cours dans une salle spécialement aménagée et la pratique de la danse et du théâtre avec des artistes professionnels au sein d’une classe de spectacle dédiée. Le dernier jour, le 25 novembre, ils ont présenté une restitution au personnel du théâtre.

Un projet artistique et pédagogique

Cette semaine a permis de désacraliser le lieu autour d’un projet axésur l’oralité construit conjointement par l’enseignant et les artistes. Les élèves ont pu ainsi découvrir l’art de faire, d’éprouver et de réfléchir dans un lieu artistique ouvert sur le monde. Habituer les enfants dès le plus jeune âge à entrer dans un théâtre et leur montrer que la parole n’est pas réservée à une élite étaient les objectifs des concepteurs de ce projet artistique et pédagogique.

« L'idée d'une classe verte dans un théâtre nous a tout de suite plu. Faire découvrir notre travail à des élèves de primaire dans des conditions professionnelles leur permet de s'immerger pleinement dans un univers qui leur est parfois trop lointain. Nous sommes certains que ce projet leur apportera une grande ouverture au monde », confient Martin Grandperret et Sébastien Nivault.

Cette opération sera reconduite en 2023-2024. Au total, huit classes de différents quartiers prioritaires auront bénéficié du dispositif “Trop Classe !Å.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?