AccueilTerritoiresCollectivitéLes dix priorités de Paris-Vallée de la Marne

Les dix priorités de Paris-Vallée de la Marne

Voté le 25 mars, le projet de territoire détaille la stratégie de développement de l'agglomération d'ici 2030.
Les dix priorités de Paris-Vallée de la Marne
@ DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Créée en 2016, Paris-Vallée de la Marne (PVM) compte 12 communes (229 000 habitants), emploie 900 agents et est dotée d'un budget de 193 millions d'euros. Au cours de la prochaine décennie, l'agglomération, présidée par Guillaume Le Lay-Felzine, entend occuper une place centrale dans le paysage de l'Est francilien. Son ambition est large.

Environnement : PVM désire être un acteur exemplaire de la transition écologique en s'inscrivant dans les objectifs nationaux de lutte contre le changement climatique via son Plan climat air énergie territorial. Mobilités douces et circuits courts seront encouragés.

Transports : prioriser les nouvelles écomobilités (autopartage, covoiturage et bornes de recharge électrique) pour qu'elles constituent une alternative écologique à l'offre de transports en commun. Réhabilitation de certaines voies cyclables et construction de nouvelles.

Economie : accompagner les entreprises déjà installées et en attirer de nouvelles pour dynamiser les recrutements et équilibrer le territoire en termes d'habitants et d'emplois.

Attractivité : renforcer le rôle de la Cité Descartes, pôle d'innovation et d'excellence et continuer à préserver et à valoriser ses atouts (espaces verts, bois, plans d'eau, rivières…).

Jeux olympiques 2024 : accueillir les JO de Paris constitue une opportunité unique. Retenue pour organiser les épreuves d'aviron et de canoë-kayak, la base de loisirs de Vaires/Torcy est un atout touristique, économique et environnemental.

Social : conjuguer développement urbain, mixité sociale et qualité de vie en coordonnant des projets ambitieux (quartiers de l'Arche Guédon et des Deux Parcs/Luzard notamment) et en soutenant les copropriétés en difficulté.

Culture : s'adapter aux nouveaux usages et aux nouvelles technologies. Inventer les médiathèques de demain et mieux valoriser la richesse de l'offre culturelle (Ferme du Buisson notamment).

Sport : profiter de l'arrivée d'un nouvel équipement sportif de haut niveau (centre aquatique intercommunal à Champs-sur-Marne) pour valoriser son offre. Étudier l'opportunité de construire une Arena dédiée aux événements sportifs et culturels.

Santé : améliorer l'offre de soins en favorisant la création de Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et l'installation de nouveaux praticiens.

Communication : définir l'identité de l'agglomération avec la mise en œuvre d'une stratégie de marque territoriale, la valorisation du potentiel touristique et la mobilisation d'un réseau d'ambassadeurs chargés de sa promotion.
À travers ce projet de territoire, la volonté des élus communautaires est de conforter un modèle original mêlant dynamisme et qualité de vie.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?