AccueilÉconomieVie des entreprisesLes distributeurs de la ferme de Bruille ont du succès

Les distributeurs de la ferme de Bruille ont du succès

Depuis octobre, l'exploitation agricole de la Croix-en-Brie diversifie ses activités en installant des box automatisées et disponibles 24h/24.
Les distributeurs de la ferme de Bruille ont du succès
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Des produits frais, locaux et pas chers. La recette est simple et le succès déjà au rendez-vous. L'idée remonte à 2019, mais la crise sanitaire a été un accélérateur. « Cela me trottait dans la tête avant le premier confinement », confirme Chloé Mittnacht, responsable commerciale à la ferme de Bruille, exploitation agricole située entre Nangis et Provins. « Nous avions besoin de diversifier notre offre et comme nous n'avons pas de lieu de vente sur place, on a pensé à ces distributeurs. C'est plus simple et plus souple. »

Il y a trois mois, Chloé et Guillaume Garnot, les propriétaires de la ferme de Bruille, ont donc commencé à installer des box approvisionnées en fruits et légumes. Pour chaque appareil, l'investissement est de 50 000 euros, mais les agriculteurs ont pu bénéficier d'une subvention de la Direction départementale du territoire (DDT). Les villes et villages choisis ont été successivement Rubelles, Le Mée-sur-Seine, et Pécy (et prochainement Maison-Rouge-en-Brie). « L'objectif est d'être présent là où il n'y a pas ou peu de commerces de proximité », précise Chloé Mittnacht. « Il y a une vraie demande et on propose un grand choix. » Souvent prises d'assaut, ces box (une centaine de casiers chacune) sont ravitaillées régulièrement et affichent des tarifs très abordables (de 1,20 à 4 euros). On y trouve de nombreux produits déjà ou bientôt labellisés bio (quatre variétés de pommes de terre, oignons, carottes, choux, brocolis, tomates, courgettes…), sans oublier des pommes (spécialité maison avec 46 hectares de pommiers), des œufs (deux poulaillers géants pouvant accueillir 12 000 poules chacun sont en construction) et même des pâtes artisanales, les Briardines, fabriquées par un partenaire au Vaudoy-en-Brie.

Le duo de producteurs de la ferme de Bruille envisage d'intégrer prochainement dans ses box de l'agnelle “Noire du Vela”, issu de son propre élevage (900 têtes), ainsi que des produits laitiers et fromagers et du miel.

Et quand le distributeur fait moins recette, comme à Rubelles, un déménagement est aussitôt prévu un peu plus loin, à Saint-Germain-Laxis. Les produits de la ferme de Bruille n'ont pas de frontières.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?