AccueilInfos régionLes Départements franciliens réaffirment leur solidarité face à la crise

Les Départements franciliens réaffirment leur solidarité face à la crise

Les présidents de ces collectivités souhaitent utiliser le Fonds de solidarité interdépartemental et d'investissement (FS2i) pour amortir les effets de la crise sanitaire.
Les Départements franciliens réaffirment leur solidarité face à la crise
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Suite à la troisième réunion de l'année du conseil d'administration du Fonds de solidarité interdépartemental et d'investissement, les sept départements franciliens et leurs présidents ont souhaité « réaffirmer leur solidarité et toute la pertinence du FS2i, alors que la région Île-de-France a été particulièrement impactée par la crise du COVID-19 ».

Ce fonds poursuit deux objectifs : soutenir des projets jugés utiles aux habitants et assurer une réallocation des ressources au titre de la solidarité territoriale à l'occasion de ses interventions. « Face à la crise sanitaire et sociale qui persistera en 2021, le FS2i doit agir comme un élément de relance au service des territoires et de leurs habitants, que ce soit en termes d'emploi ou d'amélioration du cadre de vie », estiment les présidents des sept départements franciliens, qui entendent réaffirmer leur rôle moteur de la reprise via l'investissement local, à l'image de ce qui a été accompli durant le confinement.

En Seine-et-Marne, divers projets sont visés : faciliter l'accès aux soins par l'achat de cabines de téléconsultation médicale, promouvoir les liaisons douces, (travaux sur la passerelle du pont de Valvins pour le passage de la Scandibérique et promotions des liaisons cyclables de Seine-et-Marne), créer le barreau neuf RN2-RN3 (liaison Meaux-Roissy, réménager l'échangeur de Villeparisis (RD105/A104/RN3), Créer le barreau nord de Melun (RD1605), et construire le barreau neuf pour la liaison A4/RN36.

300 millions d'euros pour 109 projets

Transports, écologie, économie sociale et solidaire ou encore éducation, les départements franciliens investissent à nouveau 150 millions d'euros pour mener à bien 109 projets. Répartis selon les besoins des différents départements, ces financements ont pour objectif de réduire les inégalités entre territoires, inégalités qui ont été renforcées ces derniers mois, soulignent ces élus.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?