AccueilInfos régionLes Départements boycottent l'élection à la présidence de la Société du Grand Paris

Les Départements boycottent l'élection à la présidence de la Société du Grand Paris

Une élection mouvementée. Olivier Klein, maire (Div G) de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a été élu, mardi 3 novembre, président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (l'établissement public chargé de réaliser le chantier géant du futur métro du Grand Paris Express) dans la confusion.
Les Départements boycottent l'élection à la présidence de la Société du Grand Paris
© Département 77

TerritoiresInfos région Publié le ,

Son adversaire, François Durovray a, en effet, quitté la salle, où se déroulait le scrutin, en signe de protestation. « Puisque l'Etat veut tout décider, a lui d'assumer seul cette nomination !» a-t-il fulminé en partant. Une manière spectaculaire pour le président (LR) du conseil départemental de l'Essonne de contester le soutien déclaré de l'Elysée et du gouvernement à Olivier Klein. Solidaires de leur collègue et candidat essonnien, les présidents des autres départements franciliens lui ont emboîté le pas et ont également boudé le vote. Epilogue houleux d'un imbroglio politico-institutionnel qui durait depuis plusieurs mois. Les dirigeants des huit collectivités territoriales, dont Patrick Septiers (le président du conseil départemental de Seine-et-Marne), ont ensuite publié et signé un communiqué dans lequel ils fustigent l'attitude du pouvoir exécutif. « Le gouvernement décide seul contre tous » ont-ils notamment écrit. Une élection qui laissera assurément des traces.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?