AccueilInfos régionLes collégiens de Seine-et-Marne forgent leur conscience environnementale

Les collégiens de Seine-et-Marne forgent leur conscience environnementale

Plus l'éducation met rapidement l'accent tôt sur l'impact de l'homme sur son environnement, plus on accroît les chances de faire de nos jeunes des citoyens responsables. C'est en effet ce que prouve l'initiative Collège Nature, concours organisé pour la deuxième édition sur le département et dont la remise de prix s'est faite à l'Hôtel du département.
Les collégiens de Seine-et-Marne forgent leur conscience environnementale
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Près de 400 élèves répartis sur 10 établissements ont participé cette année à Collège Nature, dont le principe consiste à mettre en place des travaux collectifs orientés vers la préservation de la biodiversité et de l'environnement limitrophe à leur établissement. Ainsi, tout au long de l'année scolaire, des animateurs et des naturalistes ont apporté leur soutien aux professeurs dans l'accompagnement des différents projets et la découverte des espaces naturels sensibles (ENS) gérés par le Département. Cela s'est illustré par des visites extérieures, comme la sortie qu'a effectué le collège des Capucins de Melun à Bordes Challonge, près du village de Bombon, ou encore la visite du Muséum d'histoire naturelle de Paris.

Vendredi dernier, 145 élèves participant au dispositif ont été réunis à Melun pour décerner le prix du concours aux établissements les plus impliqués. Certains d'entre eux se sont exprimés afin de décrire la manière dont ils ont mené leur projet pédagogique.

Selon Pascal Fortin, proviseur du collège des Capucins « Il est important que les élèves puissent présenter leur travail et être reconnus. Ça leur permet de confronter leurs réalisations à ceux d'autres collégiens. Les élèves ont élaboré leurs travaux avec leurs professeurs de SVT, de physique et de technologie dans cette optique ».

« Nous avons pu créer des nichoirs, des mangeoires et des étals à insectes » expliquent Amir et Riteje, élèves de 6e aux Capucins, « nous avons vu que le nombre d'oiseaux et d'insectes pollinisateurs diminuait et nous avons voulu faire en sorte d'agir pour protéger notre biodiversité. Entre le début et la fin de notre action, la population des animaux a augmenté à nouveau. »

Le prix coup de cœur a été décerné au collège de Delorme de Savigny, celui de l'originalité au collège Renaud de Serris et le prix départemental au collège des Capucins de Melun. Cependant, la vraie réussite de l'initiative est d'être parvenue à sensibiliser des jeunes aussi tôt à la protection de leur environnement. Leur implication manifeste dans le projet se constate au fil des déclarations des participants. Un grand bravo à ces jeunes qui font espérer en l'avenir.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?