Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Les collégiens bientôt sensibilisés à la Shoah

le - - Territoires - Infos région

Les collégiens bientôt sensibilisés à la Shoah
© DR

Le Conseil départemental et le Mémorial de la Shoah ont conclu un partenariat pour sensibiliser notamment les collégiens à l'Histoire de ce génocide.

Les quelque 71 300 élèves des collèges de Seine-et-Marne et leurs équipes éducatives seront bientôt sensibilisés à l'Histoire de la Shoah, aux génocides du XXe siècle et à la lutte contre les nouvelles formes de racisme. Le Département s'est en effet associé au Mémorial de la Shoah par le biais d'une convention triennale pour mener à bien une série d'actions.

L'organisme s'est engagé à réaliser des séances d'information et de formation de la communauté éducative (qu'ils soient enseignants, documentalistes ou chefs d'établissement), des professionnels, (tels que des médiateurs éducatifs, des animateurs, des chargés de prévention de l'Aide sociale à l'enfance), des agents départementaux et des parents d'élèves.

Les collégiens seront aussi accueillis au sein des établissements de Paris ou de Drancy. Par ailleurs, ils plancheront sur des parcours de familles seine-et-marnaises (martyrs juifs et/ou personnes fusillées au Mont-Valérien) au temps de la Seconde Guerre mondiale, en partant des territoires et en croisant des données d'archives avec des visites au mémorial et à la gare de déportation de Drancy, au Mont-Valérien, au mémorial de Compiègne, mais également au camp de concentration de Natzweiler-Struthof. Des supports de médiation (expositions et ressources pédagogiques) sur la Shoah, le nazisme, le fascisme et les génocides, seront aussi mis à disposition des établissements.

Le Département s'engage de son côté à participer financièrement à hauteur de 35 000 euros par an.

La pédagogie renforcée

Le Mémorial de la Shoah possède un Centre de documentation fort de trois départements : les archives, la bibliothèque, et la photothèque. Près d'un million de pièces sont accessibles et consultables par tous. Face à la montée du racisme et de l'antisémitisme qu'il juge inquiétante, l'établissement a souhaité développer des actions pédagogiques, qu'il anime depuis quelques années, « au-delà de ses murs ».




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer