Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Le “training center” de Villaroche

le - - Économie - Vie des entreprises

Le “training center” de Villaroche
@ DR

En mai dernier, le site de Villaroche mettait en place un centre de formation dédié aux métiers de l'aéronautique pour répondre aux besoins croissants en personnels qualifiés. L'objectif principal est d'adapter l'offre de formation à la demande des entreprises aéronautiques.

C'est le PDG de Zodiac, Daniel Hernandez, qui a alerté le premier sur ses besoins en main d'œuvre locale. En France, le secteur aéronautique souffre d'un manque de personnel formé, puisque 110 000 emplois restent à pourvoir dans les métiers de base, tels les opérateurs à commande numérique ou les techniciens en contrôle qualité.

Implanté sur le site, le Training Center dispense un apprentissage flexible et adapté au parcours de chacun des bénéficiaires, grâce à la mutualisation des forces du Greta MTE 77, du CFA académique de Créteil et du lycée Léonard-de-Vinci de Melun.

En effet, ce pôle répond au critère d'objectif individuel inscrit dans la réforme du système de la formation, en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Ces formations, destinées en priorité aux demandeurs d'emploi et aux jeunes inactifs, sans limite d'âge et sans sélection préalable, constituent un véritable tremplin vers l'obtention d'un CDI.

L'objectif est d'accompagner 200 bénéficiaires sur les deux années expérimentales du projet (60 postes sont d'ores et déjà à pourvoir sur Melun, 15 sur Sénart-Lieausaint et dix au sein de l'aérodrome auprès de JPB Système et Zodiac Fluid Equipment). Le dispositif aura ensuite vocation « à être pérennisé » pour dynamiser « l'attractivité du territoire ».

Louis Vogel, président du Sympav (Syndicat mixte d'activités du pôle d'activités de Paris-Villaroche), n'a pas manqué de rappeler cette nécessité de main-d'œuvre, lors de son discours inaugurant les quelque 10 000 m² d'ateliers qui permettront notamment de former des opérateurs régleurs sur des machines à commande numérique.

Soutenu par l'Union européenne, au titre du Fonds social européen, validé par le Comité de sélection et de suivi du Programme ITI (Investissement Territorial Intégré) de la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine, et porté par le Sympav, ce projet est un « atout économique majeur » pour le territoire, qui recèle « un fort potentiel d'emplois » pour les prochaines années, selon l'agglomération Melun Val de Seine. Le site regroupe actuellement 8 000 salariés et 7 500 d'entre eux sont rattachés au groupe Safran.

Le club des entreprises de Paris Villaroche joue un rôle important, permettant d'identifier les problématiques de recrutement de ses membres.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer