Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Le Tertre de Montereau également désigné site « clé en main »

le -

Le Tertre de Montereau également désigné site « clé en main »
© DR

Avec le parc industriel du Levant-Sénart-Grand Paris Sud, la ZAC du Tertre de Montereau a été retenue parmi 66 sites industriels “clé en main“ dans le cadre du Pack Rebond.

12 sites “clés en main“ avaient déjà été dévoilés en janvier dernier. Ce sont désormais 78 localités qui pourront attirer plus facilement les industriels sur leur territoire, grâce à cette qualification. Parmi eux, deux sites sont Seine-et-Marnais. Le parc d'activités du Levant, implanté à Lieusaint, complété par le site dédié au projet d'Usine du Futur 4.0 d'Elcimaï, sur les communes de Cesson et Savigny-le-Temple, forment le site de Sénart. Le deuxième site de Seine-et-Marne désigné est tout proche; il s'agit la Zac du Tertre de Montereau, située à Montereau-sur-le-Jard.

Implanter une entreprise sur le territoire français peut se révéler long et parfois compliqué. Les investisseurs bénéficient, grâce à cette qualification, de conditions améliorées pour faire aboutir leurs projets. Le permis de construire y est délivré en trois mois, tandis que l'autorisation environnementale est finalisée en neuf mois. Il s'agit d'une réduction significative de ces démarches administratives, quand on sait que ces dernières peuvent prendre de deux à quatre fois plus de temps habituellement. Melun Val de Seine espère donc attirer de nouvelles entreprises sur la zone grâce à cette qualification.

« Nous avons fait le travail en amont, nous sommes allés vérifier que d'un point de vue environnemental, il n'y a pas de particularité du site faisant que cela prendra beaucoup plus de temps. Nous avons vérifié qu'en matière d'archéologie, le site n'est pas positionné sur un village gallois particulièrement marquant et que l'industriel ne pourra pas pousser ses fondations très profond », a expliqué Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l'industrie, lors de l'annonce des 66 sites.

Si la première vague était tournée vers de gros projets (terrains de plus de 50 hectares), la deuxième a qualifié des sites plus petits, dédiés aux investissements de PME ou d'ETI. Ces sites “clés en main“ font de fait partie du Pack Rebond dévoilé en juillet, avec en ligne de mire, pour le Gouvernement, l'objectif de reconstruction économique au plus proche des territoires.

Parmi les mesures de ce programme de relance industrielle, on trouve une aide en ingénierie de relocalisation, portée par la Banque des Territoires, ainsi que la constitution de sites pilote pour accélérer les transitions industrielles et écologiques. Le Pack Rebond prévoit aussi des aides pour développer le volontariat territorial en entreprise et ainsi résoudre les problèmes de recrutement. Plus globalement, un plan de relance de 100 milliards d'euros, dont 40 seront dédiés au secteur industriel, sera présenté le 24 août prochain.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer