AccueilÉconomieVie des entreprisesLe site Prysmian de Montereau exporte son savoir-faire
Entreprise

Le site Prysmian de Montereau exporte son savoir-faire

Le site Prysmian de Montereau exporte son savoir-faire
Le groupe italien a sollicité son usine de Montereau pour mener à bien le projet “German Corridors”.
© DR - Le groupe italien a sollicité son usine de Montereau pour mener à bien le projet “German Corridors”.

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

La transition énergétique allemande est en marche. D’ici la fin de cette année, notre voisin devrait avoir fermé ses 17 centrales nucléaires, tandis que la réduction progressive de ses centrales à charbon est en cours.

Ce programme hors norme, évalué à plus de 15 milliards d’euros, l’entreprise italienne Prysmian Group a été invitée à y participer, en fabriquant un peu plus de 50 % des câbles nécessaires via notamment ses filiales françaises.

Sa candidature ayant été retenue en 2021, le géant mondial du câble (10 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 29 000 salariés en 2018) va, en effet, s’atteler à un chantier de grande envergure, dédié aux énergies renouvelables et aux parcs éoliens, en particulier. Il s’agit de construire trois liaisons câblées souterraines massives à haute tension, les plus longues du monde. Celles-ci doivent traverser l’Allemagne du nNord au Sud d’ici 2026 dans le but de transporter et de distribuer l’énergie éolienne. S’inscrivant dans une démarche de développement durable, ce projet implique donc la production d’une quantité impressionnante de câbles (2 300 km et 100 000 tonnes) et va offrir l’occasion à Prysmian Group d’utiliser une technologie de production nouvelle génération (P-Laser), une première mondiale.

Pour mener à bien ce projet baptisé “German corridors“ (couloirs allemands), le groupe industriel de Milan a également sollicité ses deux usines françaises de Gron (Yonne) et de Montereau. Il en profite pour renforcer leurs effectifs. Une campagne de recrutement vient ainsi d’être lancée avec plus de 50 postes (des CDI majoritairement) à pourvoir à Silec Câble, le site de Montereau, qui compte actuellement 882 salariés. Des opérateurs (production et contrôle électrique) et des techniciens de maintenance sont recherchés. Au total, ce sont environ 34 millions d’euros que Prysmian Group s’apprête à investir sur ses deux sites (22 millions d’euros à Gron et 12 millions d’euros à Montereau). L’usine seine-et-marnaise, rachetée en 2018, sera chargée de fabriquer 800 km de câbles.

Lionel Beffre a tenu saluer ce succès à la fois industriel et commercial. Le 11 février dernier, le préfet de Seine-et-Marne s’est déplacé à Montereau. Il a effectué une visite de l’usine et a pu s’entretenir avec Laurent Tardif, le PDG Europe du Sud de l’entreprise italienne.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?