AccueilÉconomieVie des entreprisesLe réseau FCE défend ses valeurs à Serris
entreprise

Le réseau FCE défend ses valeurs à Serris

Cette association de femmes cheffes d’entreprise vient d’organiser son premier comité des territoires de l’année.
Le réseau FCE défend ses valeurs à Serris
© FCE

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

« Seules nous sommes invisibles, ensemble nous sommes invincibles » : la devise de Femmes cheffes d’entreprise (FCE) a le mérite d’être claire. Son ambition l’est tout autant : devenir un acteur économique incontournable en France. Dédié à l’entrepreneuriat féminin, ce réseau draine plus de 80 000 dirigeantes et souhaite mettre en avant son esprit solidaire et collectif.

Ce fut le cas les 3 et 4 février derniers, lors du premier comité des territoires de l’année qui a réuni une centaine de participants. Ce séminaire (conférences et ateliers de formations) s’est déroulé dans l’auditorium de la médiathèque de Serris, puis dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie de Seine-et-Marne, toujours à Serris.

Au cours des différentes interventions, il n’a pas été question de business, mais surtout de valeurs, celles défendues par FCE depuis sa création en 1945. « Nous recherchons de la reconnaissance. Récupérer plusieurs mandats est quelque chose d’important pour nous », souligne ainsi Carine Rouvier, présidente nationale de FCE et fondatrice de l’entreprise RG Group basée à Nanteuil-lès-Meaux. C’est déjà le cas à la Chambre de commerce et d’industrie d’Île-de-France où le FCE compte actuellement 20 élues (15 de plus par rapport aux précédentes élections), ainsi qu’à la Chambre de métiers et de l’artisanat d’Île-de-France (quatre représentantes).

© FCE

Ce comité des territoires a été également l’occasion de rappeler les grands principes du réseau : création d’une vision commune, développement des compétences, lutte contre l’isolement et surtout promotion du rôle des femmes dirigeantes dans la vie économique et au sein de la gouvernance des grandes entreprises. « Nous avons à cœur de faire valoir nos droits, car nous créons des emplois et de la richesse. Nous avons prouvé cette capacité à rebondir malgré la crise sanitaire », insiste Carine Rouvier.

Plusieurs personnalités étaient présentes à ce regroupement national : Salima Yenbou, députée européenne, Patricia Lemoine, députée (LREM) de la 5e circonscription de Seine-et-Marne, Nathalie Tortrat et Angela Avond, conseillères régionales, Maximilien Bachelart, docteur en psychologie et psychothérapeute (qui a animé une conférence), Jean-Charles Herrenschmidt, nouveau président de la CCI 77, ainsi que Philippe Descrouet, maire de Serris et président de Val d’Europe Agglomération.

Pour le FCE, le prochain grand rendez-vous aura lieu en septembre prochain, à Paris, où se tiendra son congrès annuel.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?