Le Projet régional de santé 2018-2022 adopté

le - - Territoires - Infos région

Le Projet régional de santé  2018-2022 adopté
© DR

Christophe Devys, directeur général de l'Agence régionale de santé Île-de-France, a signé dernièrement l'arrêté de publication du Projet régional de santé (PRS) 2018-2022.

Fruit d'une large concertation avec tous les acteurs, ce nouveau PRS définit et organise la mise en œuvre des priorités de santé, ainsi que l'évolution du système de santé régional. Eviter d'avoir à soigner grâce à la prévention, renforcer les inégalités sociales et territoriales et adapter les actions et politiques aux spécificités locales font partie des trois objectifs majeurs de ce PRS.

Forte en contrastes, l'Île-de-France est la Région la plus riche mais aussi la plus inégalitaire. En 2013, le taux de pauvreté en Île-de-France s'élevait à 15,4 %, ce qui est supérieur à la valeur de la France métropolitaine (14,5%). Il est caractérisé par de fortes disparités territoriales : il atteint jusqu'à 27,8 % en Seine-Saint-Denis contre 11,4 % en Seine-et-Marne.

L'agence a donc fait le choix de structurer son Projet régional de santé autour de cinq axes de transformation du système de santé : promouvoir et améliorer l'organisation en parcours des prises en charge en santé sur les territoires ; donner une réponse aux besoins mieux ciblée, plus pertinente et efficiente ; assurer un accès égal et précoce à l'innovation en santé et aux produits de la recherche ;
permettre d'agir sur sa santé et de contribuer à la politique de santé ; inscrire la santé dans toutes les politiques.

À titre d'exemple, la transition d'un système de santé cloisonné en silos (sanitaire/médicosocial ou ville/hôpital) vers un système organisé en parcours est déjà enclenchée. L'objectif du PRS 2018-2023 est de poursuivre et d'approfondir les efforts menés jusque-là, ainsi que de les rendre plus accessibles et articulés pour les professionnels de santé et les usagers.

Concertation et consultation citoyennes

Le PRS est l'aboutissement d'un long processus de co-construction ayant impliqué l'ensemble des partenaires de l'Agence mais aussi des citoyens eux-mêmes. De juin 2016 à janvier 2018, le Projet régional de santé a été élaboré en concertation avec les membres de la Conférence régionale de la santé et de l'autonomie (CRSA), les représentants d'usagers, les professionnels de santé et les établissements, l'Assurance Maladie, les collectivités territoriales, les services de l'Etat et les associations du secteur.

Le PRS a ensuite été soumis à consultation de mars à juin 2018. L'ARS a choisi de soumettre le PRS à l'ensemble des Franciliens afin que ce projet réponde au mieux à leurs attentes. Cette consultation citoyenne a permis de recueillir plus de 180 contributions. Le document final publié récemment a été enrichi de ces propositions et des avis formulés par les partenaires de l'Agence à chaque fois que cela était nécessaire, notamment pour mieux expliciter certains projets.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide