AccueilÉconomieVie des entreprisesLe programme “Au temps des faubourgs“ réécrit l’histoire

IMMOBILIER Le programme “Au temps des faubourgs“ réécrit l’histoire

A travers ce projet, le promoteur Nacarat nourrit l’ambition de faire revivre l’architecture des XVIIIe et XIVe siècles.
Le programme “Au temps des faubourgs“ réécrit l’histoire
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

C’est en juillet 2020 que les travaux ont débuté. Un programme d’une grande diversité qui va contribuer à l’attractivité d’un territoire du Val d’Europe en pleine expansion. Pour cela, Nacarat (209 millions d’euros de chiffre d’affaires et 220 collaborateurs) s’est appuyé sur une architecture audacieuse.

À partir de novembre 2022, c’est un nouveau quartier au sein de la ZAC du Pré de Claye (70 hectares), aménagée par Epafrance et Real Estate Development by Euro Disney, qui sortira de terre. Composé de quatre bâtiments collectifs et de sept maisons avec jardin, l’ensemble va abriter 90 logements (du T2 au T5), dont 33 à prix maîtrisé, ainsi que sept cellules commerciales en rez-de-chaussée.

Offrant un parcours complet d’accession à la propriété, tout en créant les conditions favorables à la naissance d’une véritable vie de quartier, “Au Temps du Faubourg” va donc se caractériser par une architecture singulière. Celle-ci est inspirée par la mémoire des rues parisiennes et du quartier de la Bastille. Entre ateliers d’ouvriers, hôtel particulier, grand magasin de style industriel ou encore porche moyenâgeux, chacune des façades racontera une histoire. En contraste, la cour, avec ses balcons, loggias et terrasses en gradin couronnés par des pergolas en bois, offrira une ouverture sur la nature.

À l’intérieur, tous les logements seront connectés et équipés en domotique. Par ailleurs, l’ensemble, raccordé au réseau de chaleur urbain, offrira de grandes performances énergétiques. Enfin, les espaces verts seront au cœur du projet. Dans le jardin en cœur d’îlot, arbres et essences locales seront plantés, ainsi que des espaces de potagers partagés qui contribueront à créer du lien social entre les résidents. « Ce projet a très vite rencontré un vif succès avec un taux de commercialisation qui est aujourd’hui de 82 %. Quant aux cellules commerciales, elles ont été prises par la foncière Sodes », précise Frédéric Brunel, directeur général adjoint Île-de-France chez Nacarat.

À terme, la ZAC du Pré de Claye devrait accueillir 1 700 à 1 900 logements supplémentaires, un quartier hôtelier de 2 000 chambres et un parc urbain. L’ensemble participera ainsi au développement urbain équilibré du Val d’Europe.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?