Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Le Pays de Meaux redonne vie à un espace agricole dégradé

le - - Territoires - Infos région

Le Pays de Meaux redonne vie  à un espace agricole dégradé
© DR

La première phase de réhabilitation du site du Bois-du-Chêne a été lancée récemment par Jean-François Copé, le président de la communauté d'agglomération du Pays de Meaux.

Autrefois décharge à ciel ouvert, cet espace a désormais un tout nouveau visage et verra progressivement la nature y reprendre ses droits. Débutée en février, la remise en état de cette parcelle du Bois-du-Chêne a duré trois mois. Le terrain agricole privé de 2,5 hectares situé sur la commune d'Iles-les-Villenoy avait en effet été occupé en 2017 par 350 roms. A leur départ, les élus avaient découvert « une montagne de déchets à évacuer ». Les élus du Pays de Meaux s'étaient saisis du dossier et avaient décidé d'accompagner la commune en faisant appel à la Safer d'Île-de-France (société d'aménagement foncier et d'établissement rural).

Le service de compensation des impacts sur la biodiversité, né du partenariat entre Biotope (expert français en ingénierie environnementale) et la Safer, avait identifié la SNCF. L'entreprise a donc pris en charge le projet (d'un coût de 459 000 euros) de réhabilitation du terrain et son entretien durant 20 ans, au titre des mesures compensatoires qu'elle doit mettre en œuvre dans le cadre des travaux du Charles De Gaulle Express.

Une nouvelle source de déchets identifiée

« Alors que nous pensions que le terrain était totalement nettoyé, nous avons eu la mauvaise surprise de trouver une nouvelle poche enfouie de déchets », a malgré tout précisé Jean-François Copé, président de la CAPM, lors de l'inauguration du site, indiquant que la Safer a missionné un bureau d'études pour y remédier. « Malgré ce contretemps, le programme de restauration écologique de faune et de flore se poursuit avec l'intégration de nouvelles espèces ciblées (Chardonnet élégant, lézard des murailles...) et de semis de prairie », s'est réjoui l'édile. Pour finir, un apiculteur de Quincy-Voisins y installera ses ruches à l'automne.

Le rôle de la Safer

La Safer, société anonyme sans but lucratif, opère sous la tutelle du ministère de l'Agriculture et du ministère des Finances. Elle doit « participer à l'aménagement durable et équilibré de l'espace rural et périurbain », avec pour objectif de dynamiser l'agriculture et la forêt, d'observer le marché foncier rural, d'accompagner le développement économique des collectivités et de contribuer à la protection de l'environnement.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer