AccueilÉconomieVie des entreprisesLe Pays de Meaux prend de l'altitude

Le Pays de Meaux prend de l'altitude

Il y a quelques années, au terme d'un diagnostic mené par la direction du développement économique de la Communauté d'agglomération du Pays de Meaux, la filière “sous-traitance aéronautique” a été identifiée. Reconnue nationalement, cette dernière constitue aujourd'hui le fer de lance de l'industrialisation du territoire.
Le Pays de Meaux prend de l'altitude
© D.R.

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

La démarche est à la fois inédite et exemplaire en Seine-et-Marne. Historiquement, Meaux était positionnée sur l'automobile et l'agroalimentaire. Avec les crises des années 1990, le territoire a assisté au départ d'un certain nombre de délocalisations. Une mutation qui a délayé son identité économique. Après une politique de grands travaux, portant sur la rénovation urbaine, les contournements routiers, les liaisons avec les grands pôles économiques de Marne la Vallée et de Roissy Charles de Gaulle et le développement d'une nouvelle zone d'activité, les élus se lancèrent dans une démarche de marketing territorial.

Parmi les axes identifiés, la sous-traitance aéronautique, s'impose rapidement. La stratégie industrielle bénéficie alors directement de la proximité des plateformes aéroportuaires de Roissy et du Bourget et du tissu industriel « aéronautique » très riche en Seine-et-Marne, avec notamment la présence de Safran – Snecma.

L'implantation de PME comme Gâche Chimie confirment le bon positionnement retenu par les élus du territoire.

Les trois piliers du développement

L'animation réseau constitue un premier levier, au gré de réunions d'informations et d'affaires qui donnent aux entreprises du territoire l'opportunité de se connaître et d'identifier les synergies et les complémentarités. Le Pays de Meaux anime ainsi, traditionnellement, un stand commun au Salon du Bourget permettant à ces industriels de se faire connaître et d'étoffer leur réseau d'affaires.

L'intégration du numérique dans les process industriels et un travail autour de la certification constituent le deuxième pilier du développement de la filière. Les cahiers des charges des grands donneurs d'ordres sont de plus en plus contraignants. Les sous-traitants doivent pouvoir accompagner les évolutions technologiques et rester une force vive de la supplychain.

Enfin, le troisième axe de travail, entrepris depuis plus d'un an, vise à lancer sur le territoire des formations spécifiques à la sous-traitance aéronautique. Ces formations professionnelles spécifiques, sanctionnées par des diplômes d'Etat ou des Certificats de Qualification Professionnelle, donneront toutes les compétences aux entreprises venant s'implanter en ayant la certitude de recruter sur le territoire ou de former leurs collaborateurs.

La première formation “aéronautique, option avionique” a été lancée en mars avec des jeunes issus essentiellement du territoire. C'est un contrat de professionnalisation en neuf mois. La direction du développement économique du Pays de Meaux jette à présent les bases, en lien avec l'Education Nationale, de formations agiles, en phase avec un calendrier d'entreprise, répondant aux besoins immédiats.

Une première promotion de CAP avionique vient d'être diplômée. La deuxième est lancée. Le Pays de Meaux travaille également avec l'Education nationale, la Région Île-de-France et d'autres partenaires sur un BAC professionnel pour septembre 2018, en ayant en tête la mention complémentaire, des Brevets Techniciens Supérieurs, ainsi que des licences professionnelles. Créant un pôle d'excellence, le cursus jalonnerait ainsi la formation, du CAP à la licence professionnelle, sur les métiers de l'aéronautique, atouts indispensables du développement des entreprises franciliennes.

Les zones d'activité du Pays de Meaux

Douze zones d'activité économique (ZAE) sont présentes sur le territoire, couvrant près de 600 ha. Elles regroupent près de 1 000 entreprises, soit presque 20 % du parc de la CAPM, ce qui montre leur rôle moteur dans l'économie locale.

Les rendez-vous des industriels de la sous-traitance aéronautique

Dans le cadre de la troisième édition du meeting aérien de Meaux, le 24 juin prochain, sera organisée une journée BtoB dédiée aux industriels de la sous-traitance aéronautique et à leurs invités. Déjà en 2016, l'ambiance et le cadre ont favorisé les échanges avec les grands donneurs d'ordres comme Safran, Dassault Aviation, Air France Industrie, Zodiac...

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?