AccueilTerritoiresInfos régionLe Palais de Justice de Meaux a 30 ans

Le Palais de Justice de Meaux a 30 ans

Le palais de justice de Meaux vient de fêter ses 30 ans. Lors de la cérémonie d'anniversaire, en présence de nombreux “ex” du tribunal, Jean-Jacque Urvoas, le ministre de la Justice, est revenu sur ces trois décennies pour « se retourner sur les années passées et anticiper les années à venir ».
Le Palais de Justice de Meaux a 30 ans
© Twitter@justice_gouv - Discours de Jean-Jacques Urvoas lors du Trentenaire du Palais de Justice de Meaux.

TerritoiresInfos région Publié le ,

Inauguré en 1986 par Robert Badinter, alors ministre de la Justice, ce Palais de Justice a donc accueilli récemment l'un de ses successeurs, Jean-Jacques Urvoas, venu pour l'occasion livrer ses réflexions sur ces « bâtiments qui parlent »...

De nombreux élus locaux, représentant du monde judiciaire et des Pouvoirs publics étaient présents à ce trentenaire, tels que Jean-François Copé, le maire de Meaux, Jean-Jacques Barbaux, le président du conseil départemental, Jean-Pierre Ménabé, le président du TGI de Meaux, et Dominique Laurens, la procureur de Meaux.

« Un anniversaire est toujours l'occasion de se retourner sur les années passées et d'anticiper les années à venir. »

Après avoir découvert deux expositions de circonstance, - Le palais de justice de Meaux, hier, aujourd'hui et demain et Jeunes citoyens - le garde des Sceaux a souligné que le palais est « une ville dans la ville ».

Pour lui, « s'il regroupe le tribunal de grande instance et le conseil des prud'hommes, avec les services administratifs annexes, il s'insère avant tout dans un ensemble architectural plus vaste qui réunit également le tribunal d'instance, l'hôtel de police, l'hôtel des finances, des services de la sous-préfecture et des équipements municipaux sociaux et culturels. En comprenant désormais le bureau d'aide aux victimes, devenu plus que nécessaire, ce palais est une véritable cité judiciaire ».

© Twitter@justice_gouv

Jean-Jacques Urvoas en a profité pour inaugurer le bureau d'aide aux victimes du Palais d'une part, et pour présider le concours d'éloquence de jeunes futurs avocats d'autre part.

« Juger n'est pas un honneur mais une charge. »

Reprenant les mots de Robert Badinter, lors de l'inauguration de ce tribunal, le 6 février 1986, -« il faut rendre hommage aux femmes et aux hommes de justice qui n'obtiennent pas, comme ils le mériteraient, la reconnaissance de leurs concitoyens »-, Jean-Jacques Urvoas est revenu sur cet hommage en précisant qu'il doit se traduire « d'abord en valorisant vos métiers –de la justice, ndlr- et en expliquant le sens qu'ils ont dans et pour la société.

C'est par exemple la démarche de l'exposition Jeunes citoyens qui nous a été montrée.

Ensuite, en rendant ces métiers attractifs pour susciter des vocations. C'est, par exemple, ce que j'ai souhaité faire, avec la loi organique du 8 août 2011 qui donne un statut au JLD (...) Valoriser ces métiers, c'est aussi les recentrer sur leurs missions essentielles : celle de trancher les litiges par l'application du droit ».

« Des moyens matériels et humains à la hauteur. »

Concernant le budget nécessaire à la valorisation de ces métiers, le ministre de la Justice a tenu à souligner avec force qu'il avait fait du budget son combat.

« L'unique combat, puisqu'il détermine tous les autres et parce que j'ai peu de temps pour agir. J'ai volontairement utilisé des mots crus et cela me fut reproché. J'ai parlé d'une institution “en voie de clochardisation”. Je l'ai fait pour désigner à la fois un risque et nommer une réalité. (...) Car à mes yeux, le budget de la justice ressemble à ces bois tordus qu'on peine à redresser, car ils ont poussé ainsi au fil des ans. Il faut donc de la patience et de la persévérance... »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 08 janvier 2022

Journal du08 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?