Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Le musée de Préhistoire bat des records de fréquentation

le - - Art de vivre - Loisirs & Culture

Le musée de Préhistoire bat des records de fréquentation
© DR

L'établissement départemental situé à Nemours a notamment connu une fréquentation en forte hausse le mois dernier.

Alors qu'il présente l'exposition de photos “Évolution” depuis le 29 septembre, le musée de Préhistoire d'Île-de-France a connu une fréquentation en hausse de 30 % par rapport à avril 2017. Des chiffres qui rassurent, après des travaux qui ont duré huit mois pour se terminer en octobre. Plus de 100 visiteurs se pressent chaque jour au sein de l'établissement, qui a ecomptabilisé 3 500 entrées en avril dernier. Selon le Département, le public a été particulièrement présent lors des dernières vacances scolaires. « Ces très bons chiffres confirment l'excellente fréquentation enregistrée par le musée depuis le début de l'année », souligne le Département, qui ajoute que la fréquentation 2019 est à ce jour la meilleure qu'il ait jamais connue. De janvier à avril 2019, le musée a accueilli près de 10 000 visiteurs, soit 10 % de plus que lors de la même période en 2017.

Des chiffres qui s'expliquent notamment par le succès de l'exposition Évolution, qui a « suscité la curiosité d'un large public aux centres d'intérêts variés ». De même, les ateliers et animations accompagnant cette exposition ont séduit de nombreux visiteurs. C'est pourquoi le Département a décidé de la prolonger de plusieurs semaines, soit au-delà de septembre prochain.

Des clichés spectaculaires de vertébrés

Fruit de l'imagination de l'éditeur Xavier Barral, illustrée par le travail du photographe Patrick Gries et expliquée par l'agrégé de Sciences naturelles Jean-Baptiste Panafieu, cette exposition présente des clichés spectaculaires de vertébrés actuels. Ainsi, sous les plumes et la fourrure, les traces d'une longue évolution se révèlent. Chaque photo est en effet accompagnée d'un court texte pointant un détail visible de l'animal afin d'éclairer sa forme, son comportement ou son histoire.

En mêlant art et science, cette exposition veut susciter le désir de compréhension du visiteur. Le musée indique en effet que « lorsqu'ils sont associés, art et science possèdent un extraordinaire pouvoir de fascination où l'émerveillement face à la forme des animaux se mêle au désir de comprendre comment elles se sont formées ».




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer