AccueilActualitéSociétéLe Ministère de l’Intérieur lance l’appli “Ma Sécurité”

Le Ministère de l’Intérieur lance l’appli “Ma Sécurité”

Ce nouvel outil numérique est destiné à améliorer la sécurité du quotidien.
Le Ministère de l’Intérieur lance l’appli “Ma Sécurité”
© DR

ActualitéSociété Publié le ,

La première application mobile regroupant les services de police et de gendarmerie de Seine-et-Marne est désormais disponible gratuitement sur les plateformes habituelles de téléchargement d’applications et sur l’ensemble des appareils mobiles. Cette application accompagne les usagers vers la solution la plus adaptée à leurs besoins. Elle offre ainsi une nouvelle possibilité d’être assisté par un gendarme ou un policier à toute heure de la journée.

Les utilisateurs y trouveront de nombreux services : préplainte et signalement en ligne, accès aux plateformes de démarches administratives, numéros d’urgence, notifications locales de sécurité en Seine-et-Marne, chat 24h/24 et 7j/7 en direct avec un gendarme ou un policier, conseils sur différentes thématiques, cartographie des points d’accueil départementaux de la police et de la gendarmerie nationales (coordonnées et horaires d’ouverture) et plateforme de signalement des points de trafics de drogue (plus de 10 000 signalements depuis 2021). L’application “Ma Sécurité” est là pour apporter des réponses concrètes, faciliter les échanges avec les services de sécurité et donner la possibilité de les alerter très rapidement (en cas d’urgence, il faudra continuer à composer le 17).

Par ailleurs, la modernisation numérique de la police et de la gendarmerie en Seine-et-Marne se poursuit avec trois autres nouveaux outils : équipements numériques NEO 2 (livraison de 240 000 terminaux et de 800 000 accessoires associés d’ici l’été), plateforme de traitement harmonisé des enquêtes et signalements pour les e-escroqueries (THESEE) permettant aux usagers de déposer une plainte en ligne (en phase d’expérimentation depuis octobre, elle est désormais disponible depuis le 15 mars), service “Visioplainte” (dispositif de prise de plainte en visioconférence opérationnel d’ici la fin de l’année) et caméras piétons. Le déploiement de ces dernières se poursuit. Plus simples d’usage, plus robustes et dotées d’une autonomie de douze heures, ces nouvelles caméras piétons permettent la restitution filmée de situations du quotidien. Elles peuvent fonctionner en extérieur comme en intérieur, de jour comme de nuit.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?