AccueilVie des entreprisesLe laboratoire Cooper offre 80 000 litres de solution hydro-alcoolique aux hopitaux

Le laboratoire Cooper offre 80 000 litres de solution hydro-alcoolique aux hopitaux

Le site de Melun participe à l'effort sanitaire. Il va effectuer un don de gels et de solutions hydro-alcooliques en faveur des hôpitaux et des pharmacies.
Le laboratoire Cooper offre 80 000 litres de solution hydro-alcoolique aux hopitaux
@ DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Trois usines mobilisées (Melun, Lille et Saint-Étienne) et une production multipliée par 9 depuis janvier (350 000 litres mensuels de gels et de solutions hydro-alcooliques produits à partir d'avril) : la Coopération pharmaceutique française, plus connue sous le nom de Cooper et dont le siège est situé à Melun, ne ménage pas ses efforts en matière de lutte contre le Covid-19.

Fondé en 1907 à Melun, le premier fournisseur français de gels hydro-alcooliques (GHA) aux pharmacies participe activement au mouvement de solidarité lancé en faveur des personnels hospitaliers. Bénéficiant ainsi d'un premier don de la société Pernod Ricard (70 000 litres d'alcool pur livrés jeudi et permettant au laboratoire melunais de produire l'équivalent de 1, 8 million de flacons individuels destinés à la vente en pharmacie), Cooper va aussi produire, en propre, 80 000 litres de solution hydro-alcoolique (SHA). Cette production (représentant environ 1, 85 million de flacons individuels) sera ensuite offerte aux hôpitaux et destinée plus particulièrement aux soignants, aux professionnels de santé et à leurs patients. Ce lot de SHA sera prochainement livré aux autorités sanitaires qui le redirigeront vers les centres hospitaliers.

« Face à l'explosion de la demande et dès les premières semaines de la crise, nous n'avons pas cessé d'augmenter nos capacités de production, souligne Sébastien Lucot, directeur général de Cooper. Aujourd'hui et depuis le mois de janvier, elles ont été multipliées par 9. Pour nous, la demande des pharmacies et des consommateurs est une priorité absolue. Même si la situation demeure tendue, nous répondons mieux à la demande des officines grâce aux mesures d'urgence que nous avons décidées. »

Ces mesures ont pris différentes formes : passage de la cadence de travail en 2/8 pour l'usine de Melun (7/7 jours et en 3/8 à Lille), activation de deux sites industriels supplémentaires avec de nouveaux flaconnages (125 ml, 250 ml, 50 ml, 100 ml, bidons de 5 litres), prospection diversifiée des composants de GHA et de SHA, afin de sécuriser la chaîne d'approvisionnement et livraison des pharmaciens sur l'ensemble du territoire national.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?