Le Grand salon de Vaux-le-Vicomte cherche ses mécènes

le - - Art de vivre - Loisirs & Culture

Le Grand salon de Vaux-le-Vicomte cherche  ses mécènes
© DR

Les amoureux du patrimoine sont invités à participer à la restauration du Grand Salon de ce château, décrit comme l'un des plus grands ensembles décoratifs de l'art français.

Source d'inspiration des puissants d'Europe, imaginé par Nicolas Fouquet, qui avait réuni les meilleurs artistes d'alors, le château de Vaux-le-Vicomte est aujourd'hui propriété de la cinquième génération de la famille
Vogüé. Elle conduit un vaste programme de restauration du lieu, notamment conçu par Charles Le Brun et André Le Nôtre. Toutefois, son Grand salon n'a connu aucune campagne de restauration d'envergure depuis quelque trois siècles et demi.

Cette œuvre majeure de l'architecture du XVIIe siècle est la pièce centrale autour de laquelle s'articule l'ensemble du château. Elle se veut la vitrine du savoir-faire, des arts et des connaissances scientifiques de l'époque. C'est pourquoi un appel à contribution à été lancé sur le site dartagnan.fr jusqu'au 30 octobre.

Les dons contribueront à la restauration des reliefs (tympans) et de la coupole (50 000 euros pour 16 tympans, 100 000 euros la coupole). Les 16 tympans des fenêtres (divinités romaines symbolisées par leurs attributs et animaux consacrés) seront restaurés dans un premier temps, avant que la coupole ne soit également toilettée.

Le don est défiscalisable : réduction d'impôt sur les sociétés de 60 % du montant des versements pris dans la limite de 0,5 % du CA pour les entreprises, déduction de 66 % du don dans la limite de 20 % du revenu imposable pour les particuliers.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide