Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Le Fonds de solidarité inter-départemental et d'investissement confirme ses financements

le - - Territoires - Infos région

Le Fonds de solidarité inter-départemental et d'investissement confirme ses financements
© DR - Georges Siffredi (Hauts-de-Seine), Marie-Christine Cavecchi (Val d'Oise), Stéphane Troussel (Seine-Saint-Denis), Christ

Les sept départements franciliens ont décidé de poursuivre leurs efforts en matière d'investissements de projets territoriaux.

L'union fait la force. Réuni le 26 janvier dernier, le conseil d'administration du Fonds de solidarité interdépartemental et d'investissement (FS2i) a décidé de consolider son travail d'équipe et ses investissements. La crise sanitaire l'incite, en effet, à faire davantage preuve d'un esprit solidaire, afin d'améliorer le cadre et les conditions de vie des habitants d'Île-de-France.

Cette année, ce sont, au total 28 nouveaux projets qui seront ainsi financés à hauteur de 141 millions d'euros. Ils vont concourir à la solidarité en faveur des territoires franciliens les plus pauvres, à l'égalité d'accès au service public et au développement de la région tout entière.

Environnement, transports, éducation, politique de la ville : le FS2i va continuer d'accompagner les collectivités dans la concrétisation de projets structurants. Il entend également participer durablement à l'investissement public pour soutenir l'emploi local.

En Seine-et-Marne, trois projets ont été sélectionnés et se verront soutenir sur le plan financier. Il s'agit, tout d'abord de la construction d'un collège à Coubert. Le Fonds de solidarité interdépartemental et d'investissement va s'associer à cette réalisation avec une participation de l'ordre de 2, 2 millions d'euros. Ensuite, le projet d'implantation à Fontainebleau d'une antenne de l'Université Paris-Est-Créteil (Upec), dédiée à l'enseignement médical et paramédical, va se voir gratifier d'une enveloppe de 300 000 euros. Enfin, 4 millions d'euros vont être débloqués pour la création d'un barreau neuf qui permettra le désengorgement du centre-ville de Guignes.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer