AccueilCollectivitéLe Festival du patrimoine livre ses premiers secrets

Le Festival du patrimoine livre ses premiers secrets

Le Département a présenté dernièrement la nouvelle édition de cet événement gratuit et ouvert à tous, dont le point d'orgue a pu être dévoilé : l'organisation d'un ciné-concert avec Karol Beffa, Victoire de la musique classique 2018.
Le Festival du patrimoine livre ses premiers secrets
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Après une première édition qui a réuni près de 7 000 visiteurs, le Conseil départemental a souhaité prolonger l'expérience de ce festival dénommé “Emmenez-moi”, organisé cette année du 22 au 14 juin prochain. « C'était une découverte, une première. En Seine-et-Marne nous avons des lieux patrimoniaux très renommés, mais il existe beaucoup d'autres sites qui mériteraient d'être reconnus », explique Patrick Septiers, président du Conseil départemental. Fort d'une première édition satisfaisante, le Département a prévu pour cette année une programmation « plus dense, plus diverse et plus festive », avec « davantage de spectacles dans des sites naturels, des performances artistiques plus surprenantes et des lieux encore plus étonnants ».

Outre les cinq sites participants de 2018 (Blandy-les-Tours, Brie-Comte-Robert, Larchant, Jossigny et Longueville), le public pourra découvrir le patrimoine des villes de Montceaux-les-Meaux, Saint-Loup-de-Naud, et Moret-Loing-et-Orvanne. Le moment fort donnera l'occasion à Karol Beffa, pianiste, improvisateur et professeur primé aux Victoires 2018 de la musique classique, d'improviser la bande-son d'un film muet des années 1920, lors d'un ciné-concert organisé dans le Château Royal de Montceaux-les-Meaux.

Les franciliens invités à découvrir le festival

Si la première édition a particulièrement visé les Seine-et-Marnais, afin qu'ils se « réapproprient leur patrimoine », cette nouvelle mouture se veut ouverte plus largement au public francilien. « Nous nous appuyons sur les acteurs locaux, afin de montrer ce qu'il est possible de faire en mobilisant des équipes passionnées par leur patrimoine », explique Patrick Septiers.

A découvrir notamment cette année : “Moret au temps des impressionnistes“ (reconstitutions et animations historiques), découverte du Château royal de Montceaux-les-Meaux, dégustation de produits locaux, balade à la lumière de la lune montante à Larchant (Randolune), randonnées à thème, concerts, expositions, jeux de piste, escape-games …

« Nous nous efforçons de travailler en complémentarité des grands sites seine-et-marnais que le festival n'a pas vocation à mettre de côté », conclut le président du Département.

Les principaux points forts dévoilés

- Fin juin, dans un village situé près de Provins, le grand public pourra participer à un ciné-bal, circuler dans un bus des années 1930, admirer des danseurs grimpant sur les murs de la majestueuse remise ferroviaire de Longueville.

- Début juillet, le village impressionniste de Moret-sur-Loing vibrera au son d'un concert de piano sur l'eau et de projections de films au milieu de la forêt.

- Ouverture exceptionnelle du Domaine national de Jossigny.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?