AccueilActualitéLe Département vote 679 000 € pour 6 projets ruraux

Le Département vote 679 000 € pour 6 projets ruraux

A travers les contrats ruraux, élaborés avec la Région, le Département participe à la mise en valeur des communes rurales et des syndicats intercommunaux jusqu'à 2 000 habitants, à l'amélioration de leur cadre de vie et au développement de nouveaux équipements de proximité pour les Seine-et-marnais.
Le Département vote 679 000 € pour 6 projets ruraux
© Joe Mabel, wikimedia commons - Moussy-le-vieux

Actualité Publié le ,

L'étroite collaboration entre la nouvelle majorité régionale, ses services et le Département a permis de travailler à l'élaboration de nouveaux contrats ruraux. La Région ayant notamment décidé de doubler le montant alloué à ces contrats. Les élus départementaux, après plusieurs années de baisse (1,2 million d'euros en 2015), ont aussi augmenté l'enveloppe consacrée aux contrats ruraux, qui atteint 2 millions d'euros cette année.

« Les contrats ruraux répondent à des enjeux multiples : maintien de commerces de proximité, des services publics, accélération du déploiement du Très Haut Débit, développement des espaces de travail collaboratif. Autant de sujets sensibles et urgents sur lesquels nous devons avancer ensemble. Je me réjouis de ce rééquilibrage en faveur des populations rurales qui ont besoin de solutions adaptées à leurs problèmes. Nous étudions avec la Région la possibilité d'obtenir l'instruction de ces contrats ruraux afin de garantir plus de réactivité sur les demandes des communes », a déclaré Jean-Jacques Barbaux, président du Département de Seine-et-Marne en séance publique du 15 avril.

Conformément à ses engagements, le Département met en œuvre depuis quelques mois une nouvelle politique contractuelle, avec notamment la mise en place de deux nouveaux contrats : le Fonds d'équipement rural (FER) et le Contrat intercommunal de développement (CID).

Lors de cette séance, les élus se sont prononcés en faveur de six contrats pour une enveloppe totale de 679 000 euros.

Barcy (250 habitants)
Canton de Claye-Souilly


Grâce à ce nouveau contrat, la commune envisage l'aménagement d'un atelier communal et des abords de l'école, et la construction d'une salle de motricité.
Montant des travaux : 325 335 euros HT (plafonné à 300 000 euros HT).
Subvention du Département : 105 000 euros.

Fontaine-le-Port (959 habitants)
Canton de Nangis


La ville prévoit la construction d'une cantine scolaire et d'une garderie scolaire ainsi que la mise en accessibilité de la salle polyvalente.
Montant des travaux : 952 334 euros HT (plafonné à 300 000 euros HT).
Subvention du Département : 105 000 euros.

Plessis-aux-bois (262 habitants)
Canton de Claye-Souilly


Le village envisage l'extension et la réhabilitation de la mairie-école et des abords, la création d'un préau et d'auvents pour l'école ainsi que la réhabilitation d'un local technique en salle des fêtes.
Montant total des travaux : 538 800 euros HT (plafonné à 300 000 euros HT).
Subvention du Département : 105 000 euros.

Buthiers (750 habitants)
Canton de Fontainebleau

La commune a prévu l'aménagement intérieur de la mairie, la mise en accessibilité de celle-ci et de la médiathèque ainsi que l'aménagement paysager de deux aires de stationnement.
Montant des travaux : 300 000 euros HT.
Subvention du Département : 105 000 euros

Moussy-le-vieux (1 045 habitants)
Canton de Mitry-Mory


La ville envisage la création en extension d'une salle de motricité maternelle, la mise en accessibilité PMR des écoles primaire et maternelle et la réalisation d'un terrain multi-sports.
Montant total des travaux : 373 000 euros HT (plafonné à 370 000 euros HT).
Subvention du Département : 129 500 euros.

Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux (1 158 habitants)
Canton de la Ferté-sous-Jouarre


La commune souhaite mettre l'accent sur la construction et l'accessibilité des bâtiments scolaires. Elle envisage la construction d'un accueil scolaire et d'une nouvelle classe, le réaménagement et la mise aux normes d'accessibilité d'une autre classe.

Montant des travaux : 411 127 euros HT (plafonné à 370 000 euros HT).
Subvention du Département : 129 500 euros.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?