AccueilActualitéLe Département valide la hausse des prix des transports scolaires

Le Département valide la hausse des prix des transports scolaires

Le Conseil départemental a voté l'augmentation des tarifs des transports scolaires pour la rentrée 2016 afin d'assurer la pérennité du système.
Le Département valide la hausse des prix des transports scolaires
pixabay

Actualité Publié le ,

Dès la rentrée 2016, les parents qui ont trois enfants au lycée, devront débourser environ 450 euros s’ils possèdent la carte Scol’R au lieu de 36 euros par an, et plus de 1000 euros par an s’ils ont la carte Imagin’R, soit le double d’aujourd’hui. Les économies du Département vont faire un trou dans le budget des familles.

Un mal nécessaire puisque ce remaniement du budget consiste à recentrer son cœur de cible sur les collégiens vivant dans les zones les plus rurales. En effet, 48 000 élèves continueront d’être accompagnés financièrement par le Département, même si cette participation est redistribuée selon les titres et niveaux scolaires. En effet, pour les circuits scolaires spéciaux, le coût moyen annuel pour un élève transporté s’élève à 730 euros souligne le Département, qui continuera d’assumer plus de 80 %% de cette charge.

En revanche, la carte Scol’R qui concerne 14 000 écoliers et collégiens s’élèvera à 100 euros par an au lieu de 12 euros. Quant aux lycéens, ils payeront désormais 150 euros contre 12 euros auparavant. Cette économie budgétaire doit pouvoir faire économiser au département 1,5 million d’euros. Néanmoins les 3 kilomètres de distance entre l’établissement et le domicile qui sont de rigueur pour bénéficier de la carte, sont supprimés. Désormais tout le monde pourra bénéficier de cette carte Scol'R et de ses avantages qui ont été réhaussés.

En ce qui concerne, la carte Imagin’R, (la carte navigo à tarif réduit pour les jeunes scolarisés et étudiants) les tarifs ont également augmenté. Pour les collégiens, le tarif de la carte Imagin’R passe de 174 à 191 euros par an, et pour les lycéens il passe de 174 à 341 euros. Seuls les écoliers voient le prix de leur carte imagin’R baisser : soit 191 euros au lieu de 341 euros. Le département va donc arrêter de financer 50%% de la carte Imagin’R pour les lycéens seine-et-marnais, ce qui revient à une économie de 6,4 millions d’euros.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?