AccueilActualitéLe Département valide deux nouveaux CID

Le Département valide deux nouveaux CID

Lors de sa dernière audience publique, l'assemblée départementale a validé deux nouveaux Contrats intercommunaux de développement (CID) concernant la communauté d'agglomération de Paris-Vallée de la Marne, présidée par Paul Miguel, et la communauté de communes de Moret Seine et Loing, présidée par Patrick Septiers.
Le Département valide deux nouveaux CID
© Département de Seine-et-Marne - Patrick Septiers, président de la Communauté de Communes de Moret Seine & Loing,en assemblée départementale.

Actualité Publié le ,

Dans le cadre d'une politique amorcée fin 2015, le Département continue à soutenir, par voie de contrat, les projets de développement et d'aménagement que les collectivités seine-et-marnaises portent au bénéfice de leur population.

Après la signature du premier CID en décembre 2016 avec la communauté de communes du Pays de Coulommiers, les élus en ont validé deux nouveaux qui concernent la communauté d'agglomération de Paris-Vallée de la Marne et la communauté de communes de Moret Seine et Loing.

CID de la communauté d'agglomération de Paris-Vallée de la marne
Montant total du contrat : 12 226 781 d'euros.
Ce CID, qui représente l'enveloppe la plus importante à l'échelle de la Seine-et-Marne, va permettre l'accompagnement de 58 projets. Les opérations concerneront notamment l'aménagement de conservatoires de musique, le déploiement du numérique dans les écoles de Chelles, l'aménagement du pôle gare de Vaires-sur-Marne, la requalification du quartier de l'Arche Guédon, etc.

CID de la communauté de communes de moret-seine-et-loing
Montant total du contrat : 1 976 811 d'euros.

Dans le cadre du CID, la communauté de communes Moret Seine et Loing a élaboré un projet de territoire qui s'articule autour de quatre axes stratégiques de développement consistant à valoriser le patrimoine, les espaces et équipements publics existants ; renforcer l'attractivité économique du territoire au travers des zones d'activités ; conforter et développer les services à la population ; et maintenir la qualité de l'accessibilité routière du territoire et de ses espaces et équipements publics.

Le programme se compose de 23 actions comme l'aménagement et le développement du pôle économique des Renardières, la rénovation du gymnase Albert Camus à Champagne-sur-Seine ou la réalisation d'un terrain multisports à Saint-Mammès.

Qu'est-ce qu'un CID ?

  • ce contrat remplace les anciens projets de territoire ;
  • il s'adresse aux intercommunalités à fiscalité propre ;
  • les communes et syndicats de plus de 2000 habitants peuvent toutefois y prétendre, en accord avec leur intercommunalité et le Département ;
  • il est négocié directement avec chaque intercommunalité en se basant sur un diagnostic territorial ;
  • il permet d'accompagner les projets d'investissement ;
  • il propose un taux de subvention jusqu'à 40% (50% pour les projets HQE) ;
  • le contrat est signé pour trois ans.
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?