AccueilCollectivitéLe Département soutient les petites communes et le tourisme

Le Département soutient les petites communes et le tourisme

Le dernier-né de la politique contractuelle du département, le FAC, a pris forme lors de la dernière séance publique du Conseil départemental, qui a par ailleurs souhaité apporter un soutien financier au tourisme.
Le Département soutient les petites communes et le tourisme
@ DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Le président du Département, Patrick Septiers, en avait fait l'annonce au début de l'été dernier. Les premiers fonds d'aménagement communaux ont finalement été adoptés lors de la dernière séance publique du Conseil départemental. Ce nouveau « dispositif de soutien technique et financier » a été conçu pour soutenir les communes de plus de 2 000 habitats. Il complète les contrats FER (dédié aux communes de moins de 2 000 habitants) et le CID (destiné aux intercommunalités). Lors de cette séance, les élus ont adopté les trois premiers FAC pour les communes de Trilport (600 000 euros pour la rénovation-restructuration de l'école élémentaire Jacques Prévert), Crègy-lès-Meaux (300 000 euros pour la construction d'une maison médicale pour attirer les jeunes professionnels de santé) et Chauconin-Neufmontiers (300 000 euros pour l'aménagement des voiries d'un lotissement et la construction d'un centre technique municipal de 650 m²). D'une durée de trois ans, ce contrat est conclu entre la commune et le Département. Le taux de la subvention peut atteindre jusqu'à 40 % d'un projet d'investissement, le montant de l'enveloppe globale étant attribué en fonction de la population.

Le tourisme porté par un appel à projets

Les élus départementaux ont également décidé de créer un fonds de développement touristique. Il a vocation à soutenir les projets portés par les destinations et équipements touristiques seine-et-marnais. Les fonds seront attribués suite à un appel à projets. Les communes, intercommunalités, établissements publics, offices de tourisme, associations pourront déposer leur dossier.

Des hébergements touristiques, itinéraires cyclables, en passant par le développement de l'offre de slow tourisme et de sports de pleine nature, la valorisation des produits du terroir, ou développement numérique, les projets qui pourront être financés sont nombreux. Les critères retenus ? Le caractère « structurant des projets » et « la mise en valeur des atouts du territoire ».
Parmi les axes déterminés par l'appel à projet, on citera l'amélioration du parcours client des visiteurs franciliens et internationaux, notamment ceux en provenance des pays asiatiques.

L'instruction des dossiers sera assurée par les services départementaux compétents et par Seine-et-Marne Attractivité.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?