AccueilInfos régionLe Département annonce ses priorités

Département 77 Le Département annonce ses priorités

Plusieurs décisions ont été prises lors de la séance publique de rentrée.
Le Département annonce ses priorités
© CD77 - Jean-François Parigi, président du Département, entouré de ses vice-présidents Daisy Luczak et Olivier Lavenka

TerritoiresInfos région Publié le ,

« Toutes ces annonces ne sont pas des gadgets ». Jean-François Parigi, le président du Département, entend respecter ses engagements pris lors des élections départementales.

Routes. Face à l’état préoccupant d’une partie du réseau routier national en Seine-et-Marne (4 321 km), le Département veut récupérer la propriété et la gestion des tronçons locaux des RN 4 (69 km) et RN 36 (39 km). L’objectif est de moderniser ces axes structurants, afin de les sécuriser et de les fluidifier. Des négociations vont être engagées rapidement avec l’État pour un transfert effectif fin 2022 et une ouverture des travaux en 2023.

Sécurité. Baptisé “bouclier sécurité”, ce dispositif va concerner la sécurisation des collèges (via une brigade de médiateurs “sécurité scolaire”), le soutien à l’équipement des forces de l’ordre et la création d’un centre de supervision départemental.« Devant la recrudescence des faits de violence ou de harcèlement, une collectivité comme la nôtre ne pouvait pas rester sans agir », explique Jean-François Parigi. Il en va de notre devoir et de notre responsabilité pour la tranquillité de nos concitoyens ».

Inondations. Les dernières intempéries ont mis en lumière les insuffisances des dispositifs locaux en matière de prévention des crues et d’aménagement des espaces naturels. Une politique départementale spécifique doit permettre de mieux soutenir les communes et les intercommunalités dans la prévention des inondations et de les accompagner techniquement. Le Département va également créer un fonds exceptionnel.

Solidarités. Deux missions : améliorer le niveau de professionnalisation des intervenants en matière de petite enfance et favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap. Une Maison départementale des assistants maternels, familiaux et auxiliaires parentaux va être créée et une aide à l’équipement et à l’adaptation des logements des personnes handicapées a été actée. La création et le financement d’un pôle “Art et Handicap” doit aussi renforcer les relations entre structures culturelles et établissements médico-sociaux.

Jeunesse. Des campagnes de sensibilisation sur le harcèlement scolaire et le handicap au collège sont en cours. Une “salle de confiance” est également expérimentée au collège Gérard-Philipe à Villeparisis, permettant aux collégiens d’évoquer leurs difficultés et de libérer la parole.

Culture. Des équipements de lecture publique vont être créés, notamment dans les zones rurales. Il s’agit d’expérimenter des médiathèques hybrides et inclusives, accueillant plusieurs services ou des CDI-médiathèques ouverts au public toute l’année. Le Département souhaite aussi réduire la fracture numérique en accompagnant les bibliothèques pas encore équipées et en aidant les personnels à se former à la médiation numérique.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?