Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Le contenu du plan de relance

le - - Économie - Vie des entreprises

Le contenu du plan de relance
@capture d'écran

Lancé par le Gouvernement, ce plan doté de 100 milliards d'euros a vocation à " redresser durablement l'économie française et créer de nouveaux emplois ".

Transformer l'économie en investissant prioritairement dans les domaines les plus porteurs et faire en sorte que la France puisse retrouver son niveau économique d'avant crise dans deux ans. C'est l'objectif que s'est fixé le Gouvernement avec ce plan de relance qui s'articule autour de 3 priorités : l'écologie, la compétitivité et la cohésion. Il s'inscrit dans la continuité des 470 milliards d'euros déjà mobilisés depuis mars 2020 pour financer les mesures d'urgence destinées aux entreprises et salariés impactés par la crise sanitaire .

Le volet Écologie

Au total, 30 milliards d'euros sont destinés directement au financement de la transition écologique. L'objectif est d'accélérer la conversion écologique de l'économie pour qu'elle soit plus durable et plus économe des ressources naturelles et atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Cette orientation stratégique se concrétise dans le plan de relance à travers :

- la rénovation thermique des bâtiments,
- l'aide à la décarbonation de l'industrie,
- le bonus écologique,
- la prime à la conversion pour l'achat d'un véhicule propre,
- le développement des transports en commun,
- la transformation du secteur agricole,

- la recherche et l'innovation pour le développement de technologies vertes.

Le volet Compétitivité

Pour favoriser le développement d'activité à forte valeur ajoutée et créer des emplois, le plan de relance comporte aussi les transformations destinées à rendre l'économie plus compétitive. Cela se traduit notamment par :

- la baisse des impôts de production,
- l'investissement dans les technologies d'avenir (technologies vertes),
- le renforcement du soutien à la recherche,
- la formation,
- le développement de compétences,
- la valorisation des savoir-faire nationaux existants.

Le volet Cohésion

La réduction des inégalités comprte aussi son volet, avec diverses mesures :

- le Ségur de la santé,
- l'accompagnement vers l'emploi des jeunes et des plus vulnérables, dont les personnes en situation de handicap,
- la sauvegarde de l'emploi (dispositifs d'activité partielle et de formation),
- le soutien aux personnes précaires (majoration de l'allocation de rentrée scolaire, hébergement d'urgence, plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté),
- la cohésion territoriale.

Selon le Gouvernement, les mesures du Plan de relance entreront en vigueur progressivement jusqu'en 2022. Toutefois, certaines mesures ont déjà été adoptées dans le cadre de la 3è loi de finances rectificative (LFR3) pour 2020 (mesures pour l'emploi des jeunes, activité partielle de longue durée, soutien financier à la relocalisation notamment).

La plupart des autres mesures seront inscrites dans les projets de loi de finances pour 2021 qui seront soumis à examen du Parlement en octobre 2020 et votés d'ici la fin de l'année 2020, conclut l'exécutif.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer