AccueilTerritoiresCollectivitéLe collège de Villeparisis, modèle de construction durable

Environnement Le collège de Villeparisis, modèle de construction durable

En septembre, les élèves ont effectué leur rentrée dans cet établissement flambant neuf et exemplaire sur le plan environnemental.
Le collège de Villeparisis, modèle de construction durable
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Commandé par le Département pour faire face à l’évolution démographique du territoire notamment, le collège Marthe Simard de Villeparisis peut accueillir 600 élèves. Ce bâtiment est certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), répondant ainsi à l’ambition du Conseil départemental de tendre vers l’exemplarité en matière de transition énergétique.

D’une superficie totale de 5 321 m², l’édifice est constitué de deux volumes : le bâtiment principal (en R+2 orienté nord-sud) est percé d’un patio, d’un atrium et d’une terrasse sécurisée. Il regroupe le hall d’entrée, les salles d’enseignement, les locaux de vie scolaire, l’administration et le centre de documentation et d’information. De son côté, l’aile sud-est du bâtiment comporte les salles à vocation de détente (foyer, salle de réunion des élèves, sanitaires collectifs et restauration scolaire).

L’intégralité de la superstructure du bâtiment a été réalisée par OBM Construction, un des leaders français de la construction de bâtiments en structure bois et bois/métal (45 millions d’euros de chiffre
d’affaires annoncé pour 2021 et 75 salariés). Cette superstructure associe une charpente métallique et des murs à ossature bois, tous deux fabriqués dans l’usine d’OBM Construction à Chevilly (Loiret). L’épaisseur des murs intègre une isolation extérieure de 60 mm en laine de roche et une isolation intérieure mixte de 220 mm en coton, chanvre et lin. Au total, ce sont 834 m3 de murs à ossature bois et de planchers CLT (cross laminated timber) qui ont été posés, portant la proportion de bois de l’ouvrage à 19,65 %.

Pour atteindre les niveaux de performance fixés par la certification HQE, le groupement, dont OBM Construction est mandataire, a proposé des solutions écologiques : bassin de rétention de 330 m², cuve de récupération des eaux de pluie de 20 m3 alimentant en eau les sanitaires collectifs, 356 m² de panneaux photovoltaïques, protections solaires garantissant le confort d’été et d’hiver, ou encore toitures végétalisées. Enfin, OBM Construction a mis en place une démarche BIM (bâti immobilier modélisé) de niveau 2 (hors exploitation). Cette démarche a notamment permis d’éviter les erreurs de conflits entre les corps d’état et de limiter la quantité de déchets.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 08 janvier 2022

Journal du08 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 25 décembre 2021

Journal du25 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?