Le CNB réagit à la réforme de l'organisation judiciaire

le - - Droit & chiffre

Le CNB réagit à la réforme de l'organisation judiciaire
© CNB - Manifestation devant le TGI de Bobigny, le 15 février dernier.

Après avoir manifesté, le Conseil national des barreaux (CNB) s'est réuni en assemblée générale les 16 et 17 février derniers, notamment pour rédiger une motion dénonçant une réforme de l'organisation judiciaire « qui ne serait dictée que par les seules considérations administratives ou comptables ».

Après avoir manifesté leur colère devant le tribunal de grande instance de Bobigny en Seine-Saint-Denis jeudi 15 février dernier, les membres du CNB ont abordé la réforme de l'organisation judiciaire lors de l'assemblée générale (AG) qui a suivi.

Pour Jérôme Gavaudan, président de la Conférence des bâtonniers et vice-président du CNB, « La Justice n'est pas une notion désincarnée, elle s'exprime dans des juridictions, par des acteurs : justiciables, avocats, greffiers, magistrats. »

Jérôme Gavaudan, Christiane Féral-Schuhl, Yaël Braun-Pivet et Marie-Aimée Peyron lors de l'AG du CNB le 16 février. © CNB

Tous les thèmes insérés dans les cinq chantiers de la Justice, entrepris par la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, ont aussi été passés en revue. Les membres du CNB ont ainsi pu voter des propositions sur chaque thème, à destination de la Chancellerie.

En effet, reçus récemment par la ministre de la Justice, la présidente du CNB et les vice-présidents ont pu lui expliquer que les avocats travaillent sur les chantiers, notamment sur celui relatif à l'adaptation… (lire la suite)




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide