AccueilActualitéLe chômage partiel à 100 % prolongé de trois mois

Le chômage partiel à 100 % prolongé de trois mois

Un décret paru au « Journal officiel » reconduit le dispositif jusqu'au 31 mars.
Le chômage partiel à 100 % prolongé de trois mois
@ Adobe Stock

Actualité Publié le ,

Ce dispositif d'activité partielle, mis en place depuis le début de la crise sanitaire, permet aux entreprises de payer leurs salariés sans débourser un centime. Les entreprises actuellement fermées administrativement et les secteurs les plus impactés (tourisme, culture, transport, sport, événementiel) vont donc continuer de bénéficier d'une prise en charge de l'activité partielle à 100 % jusqu'à fin mars.

Mais pour les secteurs affectés « en raison notamment de leur dépendance à l'accueil du public », le reste à charge pour l'entreprise passera à 15 % à partir de février.

Après cette période de trois mois, l'Etat continuera d'accompagner les acteurs économiques les plus touchés « aussi longtemps que nécessaire », selon les termes d'Elisabeth Borne, la ministre du Travail. Celle-ci incite d'ailleurs les employeurs enregistrant une baisse d'activité à négocier des accords d'activité partielle de longue durée (24 mois maximum), autre dispositif prévoyant du chômage partiel à long terme.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?